samedi 4 février 2023

Crise au parti MNCT : Lazina éjecté ? « Non », dit-il

Jan 23, 2023

Le parti Mouvement National pour le Changement au Tchad traverse une crise politique au sein de son bureau exécutif. Des militants du parti disent avoir éjecté leur président Mahamat Ahmat Lazina pour détournement et mensonges récurrents. M. Lazina affirme le contraire et dénonce. Reportage.

L'annonce de la destitution a été annoncée par le chargé de communication du parti, Aboubacar Assidick. Il déclare, « ayant constaté les périls qui menacent la crédibilité et l'existence du parti, périls dus aux actes de M. Lazina. Détournement, mensonges récurrents, etc. Le Bureau exécutif (BE) de MNCT décide de la suspension de Mahamat Ahmat Lazina pour faute grave ». Il soutient qu'après concertation, le BE désigne M. Ibrahim Abderamane Ahmat président intérimaire jusqu'à l'organisation du prochain congrès.

De son côté Mahamat Ahmat Lazina affirme qu'il a appris sa suspension à la tête du parti via les réseaux sociaux par un membre du BE accompagné des 5 autres individus qui n’ont pas adhéré au MNCT. Pour lui, cette déclaration est un non -évènement. Il affirme que ce dernier était suspendu de MNCT depuis le 18 janvier 2023 conformément aux textes en vigueur pour trahison et manquement grave.

M. Mahamat Ahmat Lazina poursuit qu'il n’appartient pas à un membre du bureau exécutif de destituer le président national du MNCT selon les textes du parti. Il conclut en soutenant l’élection d’un président ou sa suspension ne se décide que lors d’un congrès (ordinaire ou extraordinaire). Toujours selon M. Lazina, aucune rencontre n’a eu lieu pour décider d’une telle décision.

Noël Adoum

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays