mardi 29 novembre 2022

L’UNDR du PMT Kebzabo s’explique sur les évènements du 20 octobre

Nov 19, 2022

Le parti Union Nationale pour le Développement et Renouveau (RNDR) a organisé une conférence de presse ce samedi 19 novembre 2022 au sein de son siège national au quartier Abena dans le 7e arrondissement de la ville de N’Djamena. Conférence de presse au cours de laquelle l'événement de 20 octobre et la participation du président de l' UNDR étaient au cœur des échanges.

Dans le but de situer son point de vue de l'événement du 20 octobre, l'UNDR a échangé avec la presse au cours de cette conférence. Dans son mot liminaire, le vice-président chargé des relations extérieures et de la communication, porte-parole du parti Célestin Topona affirme que dans cette cacophonie sociopolitique qui a envahi le Tchad suite à ce qu'on a qualifié pudiquement d'événement du 20 octobre qui a fait de nombreuses victimes, l’Undr soutient toute commission d’enquête nationale ou internationale pour que l'on sache qui sont les vrais commanditaires des tueries et des destructions matérielles. Selon M. Topona un groupe de Tchadiens pensent qu'ils détiennent la vérité absolue et que sans eux le pays sera ingouvernable. Le vice-président est revenu encore sur le saccage de son parti lors de la manifestation. « Nous condamnons fermement la tentative d'insurrection perpétrée le 20 octobre dernier, malgré qu’on veut camoufler cela et nous faire avaler que la manifestation était à mains nues lorsque ces manifestants brûlent des sièges de partis politiques, des édifices publics et molestent leurs compatriotes ».

Célestin Topona affirme que la mise en chantier du cahier de charges du dialogue national inclusif et souverain (DNIS) devrait permettre aux Tchadiens de participer enfin à des élections véritables, libres, transparentes et acceptées par tous. Pour cela, tous doivent cultiver la cohésion nationale et non la haine, ajoute-t-il. Concernant la transition, l'UNDR s'est impliqué après le vide juridique et politique créée suite à la mort du feu Maréchal du Tchad. « Nous avons fait valider cette décision par les cellules du parti implantée dans les 10 arrondissements de la capitale ainsi que les organes affiliés des jeunes et des femmes en tenant compte de la base dans les 23 provinces. Il poursuit que c'est ainsi que leur participation, tant au gouvernement, qu'au Conseil national de transition (CNT) a été décidée . Toutefois les questions-réponses ont été axées sur la participation de l'UNDR à la transition et la non-participation à la manifestation du 20 octobre dernier.

Ousmane Bello Daoudou
Narhinguem Anastasie

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse