mardi 29 novembre 2022

Manif du 20 octobre : le CAJPDET accuse les politiciens

Oct 29, 2022

Ce 29 octobre 2022 a eu lieu un point de presse animé par le président du Collectif d'action des jeunes pour la paix et le développement et l'émergence du Tchad (CAJPDET) Mahamat Almahadi Abderamane. Il promet organiser une caravane de sensibilisation de paix  à l'endroit des cordonniers sur l'ensemble du territoire national.

Le point de presse a commencé avec un léger retard. À l'entame de ses propos, Mahamat Almahadi Abderamane affirme que les cireurs, les diplômés sans l'emploi, les motos taxis (clandos) sont les cibles des politiciens. C’est cette catégorie, selon M. Almahadi, qui ont été naïvement entraîné dans le projet obscur de conquête de pouvoir par la violence. Il soutient que ces politiciens jouent sur la frustration des uns et des autres afin d’arriver à leurs fins. Il s'est indigné sur ce comportement qu'il juge irresponsable, « le Tchad se veut un état de droit, tous les auteurs et complices de cette situation dramatique doivent répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes », a-t-il affirmé.

M. Almahadi Abderaman demande les différents partis politiques et autres organisations suspendus d'obtempérer et au gouvernement d'ouvrir un dialogue afin de les écouter et de trouver une solution définitive à cette crise. Enfin, le président a annoncé une caravane de sensibilisation sur l'ensemble du territoire national afin de conscientiser les jeunes cibles, plus particulièrement les cordonniers, a-t-il dit.

Rappelons que cette caravane commencera la semaine prochaine dans la ville de N’Djamena et le reste du pays.

Ousmane Bello Daoudou

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse