jeudi 28 octobre 2021

Mandoul : 1125 bénéficiaires d’un chèque de FONAP inquiets

Sep 24, 2021

Un chèque d’un montant de 57 683 100 FCFA a été signé le 22 mars 2021 à Koumra, province du Mandoul pour 45 organisations professionnelles. C’était un financement du Fonds national d’appui à la formation professionnelle (FONAP). Depuis cette date, les 1125 bénéficiaires attendent toujours leur argent. Ces groupements s’inquiètent du silence prolongé du FONAP et se demandent quelle serait la cause. Reportage.

Le 22 mars dernier, 45 organisations professionnelles de la province du Mandoul avaient bénéficié d’un chèque 57 683 100 FCFA. Ce chèque a été concédé par le Fonds national d’appui à la formation professionnelle (FONAP). De passage dans cette région, nous avons rencontré quelques promoteurs bénéficiaires qui s’inquiètent du silence non justifié de leur donateur. Pour certains cela fait pratiquement 6 mois qu’ils attendent. « Le FONAP a organisé une formation des organisations professionnelles dans le domaine Agro-Silvio pastoral. Pendant la campagne présidentielle passée, ils ont réuni les promoteurs pour leur donner des informations sur nos projets. C’était à cette occasion que le fameux chèque a été remis », déclarent-ils.

Selon quelques promoteurs, d’habitude, lorsque FONAP signe une convention, deux semaines après, il débloque le fonds de formation. D’abord pour la première phase, l’institution verse 70% et le 30% restant après la présentation du rapport, disent les bénéficiaires. « Depuis leur dernier passage, les promoteurs croyaient que les choses vont déboguer immédiatement. Or, depuis lors, ils attendent », rapportent-ils. Ils se demandent quelle serait la cause de ce long silence du FONAP. D’après les bénéficiaires, chaque organisation professionnelle a reçu une banderole signalétique de formation organisée par le FONAP.

La rédaction a contacté par téléphone Mme Falmata Danembaye, chef de service Apprentissage du FONAP ce 24 septembre 2021. Elle reconnaît la véracité des faits. Selon elle, le FONAP devrait normalement leur débloquer le fonds depuis longtemps. Mais des irrégularités ont été relevées sur le dossier au service du Controle financier du ministère de Finances et du Budget, affirme Mme Falmata. « On a déjà revu le dossier qui a été rejeté. Maintenant le dossier est à nouveau au contrôle financier. Autre chose, le FONAP a eu aussi de difficultés financières. L’institution n’a pas perdu de vu son engagement à satisfaire les bénéficiaires », soutient-elle.

Mme Danembaye affirme que, le dossier est en cours et les bénéficiaires seront désintéressées dès que possible.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse