dimanche 26 septembre 2021

Hissène Habré est mort

Aoû 24, 2021

L’ancien Président tchadien  Hissène Habré est décédé ce 24 août 2021 à Dakar au Sénégal de suite du covid-19. Selon son épouse Fatimé Raymonde, le Président sénégalais Macky Sall, informé, a immédiatement mobilisé les moyens humains pour diligenter les soins ; malheureusement il s’est éteint ce mardi 24 août. Hissène Habré est originaire de la région du Borkou. Il a régné d’une main de fer et a marqué l’histoire de son pays.

L’ancien Président tchadien Hissène Habré est mort de suite de la covid-19 dans un hôpital public sénégalais. Selon la déclaration de l’épouse de Hissène Habré, Fatimé Raymonde et les informations de la presse sénégalaise qui ont fait état que le Président Habré a été contaminé par la Covid 19 dans sa prison. Les autorités tchadiennes  en occurrence le président du Conseil Militaire de la Transition (CMT), le général Mahamat Kaka  a transmis à toute sa famille et aux peuples tchadiens ses condoléances.

Qui est Habré ?

Hissène Habré est né le 13 août 1942 à Faya-Largeau. C,est un enfant du grand désert tchadien. Il a grandi dans un milieu de bergers nomades. Il a fait ses études primaires et secondaires à Faya. C’était un élève intelligent qui a très vite été remarqué par ses instituteurs. Après l'indépendance, il fallait confier des postes administratifs occupés par les français aux tchadiens. Le président  François N’garta Tombalbaye nomme Hissène Habré sous-préfet de Moussoro. Il s’envole ensuite pour  étudier en France à l’Institut des Hautes Études d’outre-mer. Il opte pour les études de droit, puis de science politique à l’Institut d’études politiques. Hissène Habré rentre au pays en 1972 après une forte pression du président de l’époque. Il finit par rejoindre le Frolinat et fonde les Forces armées du Nord (FAN). La rébellion qu’il dirige enlève un médecin allemand et le libère contre rançon. Les éléments dirigés par Habré multiplient les enlèvements, cette fois c’est un coopérant français Marc Combe puis l’archéologue Françoise Claustre qui sera libérée le 1er février 1977 en même temps que son mari Pierre Claustre, lui-même enlevé le 26 août 1975. Hissène Habré est tenu pour responsable de la torture et de l'exécution sommaire le 4 avril 1975 de l'émissaire envoyé par le gouvernement français pour négocier leur libération, le commandant Galopin. Hissène Habré se révéla au monde et permit de mettre sur l’échiquier mondial les rébellions tchadiennes.

Après la mort de Tombalbaye en avril 1975, le général Félix Malloum qui régna au pouvoir, nomme Habré au poste de Premier ministre, le 29 août 1978. La guerre du 12 février 1979, marque la fin du règne de Felix Malloum. Goukouni Weddeye devient président de 1979 à 1982. Il se fait renverser  par Habré, le 7 juin 1982. Désormais Hissène Habré est président de la République. Il supprime poste de Premier ministre le 19 juin. Habré transforme les FAN en armée régulière (FANT), puis crée une police politique , la Direction de la documentation et de la sécurité (DDS), responsable de milliers d’enlèvements  et d’assassinats politiques. En 1983, Habré livre une bataille sans merci contre les forces libyennes qui occupent le nord du Tchad. Soutenu par la France et les États-Unis, il reconquit en mars 1987 la bande d’Aouzou et signe la même année un cessez-le-feu puis renouent  leurs relations diplomatiques en octobre 1988. Deux ans plus tard, le colonel Idriss Deby renverse, le 1er décembre 1990, Hissène Habré se réfugie au Sénégal.

Hissène Habré est condamné par contumace. Il est inculpé de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre et actes de torture. Son procès s'ouvre à Dakar, capitale du Sénégal. Il est condamné à perpétuité en 2017. Depuis quelques semaines la famille de l’ex-président a réclamé, en vain sa libération pour son âge avancé. Et sa vulnérabilité face à la Covid 19, Hissène Habré a été emporté par la pandémie ce mardi 24 août.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse