mercredi 27 octobre 2021

Indépendance du Tchad, des tchadiens se prononcent

Aoû 12, 2021

La place de la nation de N’Djamena, capitale du Tchad est cadencée du rythme du défilé militaire ce, 11 août 2021. Le Tchad a-t-il avancé 61 ans après ? Quelques citoyens présents à cette célébration s’expriment. Vox pop.   

Un premier anonyme rencontré après le défilé militaire livre ses impressions sous anonymat :  « Je pense que la fête a été bonne pas comme les années passées. Le défilé s’est bien passé, il y’a évolution au niveau de l’armée de l’air, ainsi que l’armée de terre. J’ai découvert beaucoup de talents de notre armée lors du défilé ».

Un deuxième anonyme. « Après 61 ans, je peux dire qu’il y’a un changement, mais ce changement n’est pas comme le souhaitent les Tchadiens. L’éducation au Tchad est en train de mourir. Sur le plan sanitaire, il y’a un peu de changement avec quelques structures hospitalières. Toutefois, la formation des agents sanitaires reste un problème ».

Ngueadoumadje Dono Assingar :  « J’ai eu la chance d’assister à l’anniversaire de l’indépendance de notre pays. Je suis témoin de l’évènement. Les gens ne sont pas nombreux, ils ne sont pas  motivés comme dans les années passées.»

Zara Ratou : « La fête est très bien cette année, et c’est une particularité, parce qu’il y’a eu différentes démonstrations militaires aériennes et terrestres. Ce que j’ai vu aujourd’hui prouve que  le Tchad est un pays vraiment militarisé. Avec la transition, je pense qu’il y’aura le calme et le changement ».  

Dougous Habraye :  «  Cette fête est grandiose, elle est dans une dimension normale. Au début des années soixante, il n’y a pas assez de gens le jour de la fête, parce que les Tchadiens étaient moins nombreux, mais ces derniers temps, chaque année, on constate l’engouement pour cette fête nationale. »

Un dernier anonyme : « depuis 1960, je ne vois pas une grande évolution, je dis ça parce qu’on peut faire mieux que ça. Rien ne marche ce dernier temps, tout est en pause. Je demande aux Tchadiens de se réveiller et se mettre au travail pour se rattraper ».


Réalisation Orthom
L’Or et Koumassen Juste

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse