dimanche 26 septembre 2021

Wakit Tama fait le bilan de sa marche

Aoû 03, 2021

La coordination du mouvement a fait le bilan de sa marche du 29 juillet qu’il juge satisfaisant malgré les entraves policières.

C’est sa première marche pacifique autorisée sous l’ère du Conseil militaire de transition (CMT). Le jeudi 29 juillet, le gouvernement a autorisé le mouvement citoyen Wakit Tama a marché pacifiquement pour dénoncer la confiscation du pouvoir par la junte militaire. Une première depuis la prise de pouvoir par le CMT le 20 avril 2021.

Ce lundi 2 août, par un point-presse, la coordination de Wakit Tama, a dressé le bilan de la marche qu’elle juge satisfaisant.

Au-delà de la satisfaction, la coordination de Wakit Tama note toutefois des difficultés. « Malgré l’expression de notre bonne foi et les gages de responsabilité offerts au ministère de la Sécurité en acceptant son tracé, la Police a perturbé la marche de bout en bout », a signifié Me Max Loalngar, coordinateur du mouvement.

Tout d’abord, relève le coordinateur de Wakit Tama, le dispositif des forces de l’ordre et de sécurité mis en place dès les premières heures de la matinée était destiné à dissuader les marcheurs. Ensuite, fait remarquer Me Max, certains marcheurs ont été empêchés d’embarquer dans des bus loués pour leur transport au point d’embarquement. Enfin, le coordinateur de Wakit Tama signale que ces mêmes difficultés ont été enregistrées dans les provinces à l’exemple de celle de Koumra où des marcheurs ont été dispersés.

Le mouvement citoyen d’informer qu’une autre marche est pour le 7 août. « Nous disons très clairement ici que tant que le gouvernement n’accédera pas aux réclamations légitimes du peuple, les marches continueront », a déclaré Me Max Loalngar.

C’est une première que le gouvernement autorise une marche contre la junte militaire. Depuis la prise de pouvoir par le CMT à la mort du président Deby, une dizaine de marches a été autorisée.

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse