dimanche 26 septembre 2021

Marche : wakit tamma accepte de modifier son itinéraire

Juil 28, 2021

Le ministère de la Sécurité publique autorise de nouveau le mouvement citoyen Wakit tamma à manifester dans les rues de la capitale, N’Djamena.

La marche contre la confiscation du pouvoir par le Conseil militaire de transition (CMT) prévue par le mouvement citoyen Wakit tamma aura lieu. Dans un communiqué publié ce 28 juillet, le ministère de la Sécurité a autorisé les membres de ce mouvement à marcher pacifiquement le jeudi 29 juillet.

Cette marche a été prévue pour le 14 juillet. Mais le ministère de la Sécurité a modifié la date et les itinéraires. Ce qui a mécontenté les leaders du mouvement citoyen qui ont fini par ajourner la marche.

Pour la marche de ce jeudi, les itinéraires proposés par la coordination de Wakit tamma sont rejetés par le ministère de la Sécurité. C’est sur l’unique itinéraire, rond-point Hamama-palais du 15 janvier, que la marche est autorisée.

Réunis en urgence, les leaders de Wakit tamma ont accepté de respecter l’esprit du communiqué. « C’est pour montrer notre bonne foi », a avancé Me Max Loalngar, coordinateur du mouvement.

La coordination du mouvement citoyen entend, au cours de cette manifestation pacifique, dénoncer « la politique de la confiscation du pouvoir du CMT et exiger la révision de la Charte de transition et l’organisation d’une conférence nationale souveraine, inclusive et globale. »

C’est la deuxième marche autorisée du mouvement citoyen sous l’ère du CMT. La première, non autorisée, a été réprimée dans le sang le 27 avril.

Christian Allahadjim

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse