Print this page

HEC-Tchad, un étudiant tire à pistolet sur un autre

Jui 29, 2021

Faits divers - Un étudiant de l’université privée HEC-Tchad a été blessé par balle par son condisciple. L’incident s’est produit ce lundi 28 juin. 

Version 1 : Les faits se sont déroulés vers 9 heures à l’université privée HEC-Tchad. Un étudiant en 1re année de Droit a été blessé par balle par son condisciple. « On était en plein cours », rapporte un témoin, présent dans la salle au moment des faits. Et d’après lui, les choses se sont déroulées très vite qu’il ne sait pas quel est le mobile de cet acte. « Soudain celui qui expose dégaine une arme à feu et tire sur son condisciple qui était assis », raconte-t-il. Panique générale. Le tireur en profite pour disparaître dans la nature. La victime, blessée à la jambe, a été conduite à l’hôpital pour des soins. Les cours sont suspendus et les étudiants libérés. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux on voit un jeune probablement la victime sautiller sur une jambe. L’autre pied semble saigner abondamment.

Version 2 : Il semblerait que le tireur a fait un exposé hier. Il a été filmé à son insu par son collègue qui par la suite a publié la vidéo dans un groupe et sur les réseaux sociaux (RS). Le tireur s’est fait moquer copieusement par ses amis et les RS. Il n’a pas pu supporter l’humiliation subie. Il a décidé de se faire justice. Il s’est présenté ce matin à l’établissement, en recherchant la victime, avec la ferme intention de se venger. Dès qu’il a croisé son condisciple, il a dégainé lui tirant à bout portant sur les pieds.

D’après les témoins, il n’y a pas de fouille à l’entrée de leur institution. Sinon ce incident allait être évité en plein cours, dit-il. C’est le premier cas, depuis le début de l’année académique 2020-2021, ajoute-t-il.

Pour avoir tenté de photographier la façade principale de l’université, notre reporter a été pris à partie par les étudiants. La Police, présente sur les lieux, l’a très vite secouru pour le mettre à l’abri.