mercredi 16 juin 2021

Silence radio à DJA-FM, la SNE mise en cause

Jui 01, 2021

Depuis quelques mois, la Radio Dja FM est confrontée à des difficultés énergétiques.  Le jeudi 27 mai dernier, elle a interrompu son programme. Qu’est-ce qui peut expliquer cette interruption ?

La radio Dja Fm est la toute première radio privée au Tchad. Elle se veut une radio de proximité. En un mot proche des résidents de N’Djamena, la capitale. Elle est située entre le grand marché et le marché à mil. L’interruption de ses programmes intervient au moment où les auditeurs ont besoin de s’informer au quotidien. Ismaël Abdoulaye est un auditeur fidèle de DJA-FM. Selon lui, c’est une radio qui a beaucoup d’auditeurs à cause de son contenu très riche et diversifié. « La radio DJA FM est une excellente radio. Elle donne aussi des bonnes informations. Nous nous soucions fort de son interruption. Personnellement je mennuie depuis qu’elle n’émet pas. Qu’Allah le miséricordieux puisse leur venir en aide pour qu’il arrange rapidement leur panne. Car, nous avons raté nos émissions, débats, etc. », affirme-t-il.

« Je ne suis pas tranquille depuis l’interruption de son programme. Parce que c’est une radio qui me rassure et me convainc en termes d’informations. Cette interruption est comme un plat que tu as l’habitude de manger tous les jours. Subitement on te dit que tu n’auras plus ton plat préféré », affirme un auditeur assidu. 

Dans un communiqué de presse, du 29 mai 2021, la directrice générale Zara Mahamat Yacoub, affirme que Dja Fm traverse ces dernières années une crise financière due en partie à l’effet de la Covid-19. Selon elle, une partie de son personnel a été compressé pour pallier à la situation, mais sans succès. « Comme tout cela ne suffisait pas, depuis le mois d’avril, Dja Fm est confrontée à des difficultés d’ordre énergétique. La capacité de fonctionnement de son groupe électrogène a été perturbée à cause de son utilisation excessive pour compenser les coupures intempestives d’électricité de la SNE », argumente-t-elle.

D’après elle, cette radio a enregistré des pannes incessantes du groupe électrogène, en plus des coupures d'électricité. « Notre émetteur de 1000 W a reçu un choc électrique qui a détruit certaines de ses composantes. Malgré notre situation peu reluisante, au sujet de nos capacités financières, nous espérons pallier à cette situation le plus rapidement possible », rassure-t-elle.

Alamine Bineye, Rédacteur en Chef de la station, a posté sur sa page Facebook que c’est la SNE qui serait responsable des dommages causés sur le matériel de Dja Fm. Il affirme que des dizaines de plaintes ont été déposées suite aux dégâts causés par la SNE. « Nous appelons Youssouf Tom et le ministre de la Justice à fouiller dans les tiroirs pour relancer la procédure, car pour nous c’est un devoir d’informer la population en cette période.

Allarassem Djimrangar

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse