samedi 12 juin 2021

Les retraités sont reçus par le ministre de Finances

Mai 21, 2021

Les pensionnaires de la Caisse Nationale des Retraites du Tchad (CNRT) ont campé ce 21 mai devant le Ministère de Finances et du Budget, pour exiger le paiement leurs primes de transport, leurs primes départ et les arriérées des pensions. Ils ont été reçus par le ministre Tahir Hamid Nguilin qui a promis  de régulariser leurs pensions et ses avantages dans les jours à venir.

Ce sont des personnes du 3e âge qui tiennent à peine sur leurs deux jambes qui ont bloqué les entrées du ministère de Finances ce matin. Certains assis à même le sol d’autres, plus courageux s’appuient sur leurs cannes. Déterminés, ces anciens fonctionnaires sans activités et qui ne vivent que de leurs pensions  demandent à rencontrer le ministre de Finances  pour discuter de leur sort. Il s’agit de retard de paiement des primes de transport et les arriérés de pensions qui sont à l’origine de leur mécontentement. Pour certains, le ministre de finances doit être clair sur les conditions et la durée de paiement de leurs primes et pensions. Pour d’autres c’est le retard répétitif observé  dans le paiement. « Nous sommes fatigués de la lenteur dans le traitement des dossiers des pensions des retraites. Cette manière de faire nous accable. Cela fait déjà des années où certains retraités n’ont pas perçu leurs primes de départ. Pourtant leurs dossiers sont réguliers. Le ministre doit nous dire clairement aujourd’hui les raisons qui motivent ce retard » dit un retraité.

Selon le témoignage des pensionnés, une discussion houleuse avec les forces de l’ordre à l’entrée a forcé le ministre à les recevoir en audience. Pour le porte-parole des retraités, Alladoumngar Tédengarti, le ministre de Finances  leur a signifié que les frais de transport ne regardent pas la Caisse nationale des retraités du Tchad. C’est plutôt, au ministère de Finance et du Budget de s’en occuper,  et cela, dans les meilleurs délais.  « Vous savez, il a fallu faire le une occupation des lieux ce matin pour rencontrer le ministre.  Nous lui avons parlé  de nos frais de transport et des indemnités de départ . La situation sociale des retraités n’a pas été aussi perdue de vue dans nos échanges.  Le ministre nous a rassuré que ça serait payé. Et il va instruire la direction de la solde d’essayer toutes nos situations », explique-t-il.

D’après le porte-parole des retraités, ils ont demandé au ministre que leurs pensions soient payées chaque mois. M. Alladoumngar Tédengarti rajoute que le ministre leur a rassuré que leurs doléances seront aussi prises en compte.

Les retraités disent rester vigilants, car disent-ils, entre la parole et l’acte il y a un grand écart. Leur lutte mentionnent-ils, va être menée jusqu’à  la satisfaction totale.

Ils  demandent en conséquence aux autorités de tenir a leurs paroles afin d’améliorer les conditions des retraités qui sont à un pas de la mort. « Écoutez, dès qu’il y aura une fausse note, nous ne manquerons pas de rafraîchir la mémoire des autorités responsables de nos dossiers en l’occurrence le ministre de Finances et du Budget », conclut le porte-parole des retraités.

Une Assemblée générale est prévue demain dit-il pour rendre compte de leur audience avec le ministre de Finances et du Budget a la base.

Mitan Maxime
Younous Sidick Abakar

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse