mardi 28 septembre 2021

L’UA clémente avec la junte, l’opinion publique tchadienne diverge

Mai 20, 2021

Jusqu’à la date d’aujourd’hui, le communiqué officiel sur les décisions du Conseil de paix et sécurité de l’Union Africaine  (UA) n’est pas dévoilé. Selon nos informations, pas de sanctions contre la junte militaire tchadienne, mais des solides garde-fous pour encadrer les autorités militaires et civiles de la transition. Dans les rues de la capitale tchadiennes, les avis sont divergents sur cette décision de l’UA. Reportage.

De quelle manière l’UA entend accompagner le Tchad dans la transition? C’est une question fondamentale selon les Tchadiens. En petit groupe, ou même seul, certains citoyens estiment que la décision de l’UA dans le contexte actuel des choses n’est pas un mal en soi.

Adoumadji Ronelyabé est habitant de Moursal, « je pense l’UA bien décidé de laisser les militaires gérer la transition. Ce qu’il faut faire c’est de les surveiller de près afin qu’ils ne jouent pas au petit malin à la fin de la transition. Vous savez, nous avons besoin de la paix, la violence nous suffit dans ce pays-là. Pendant que les autres avancent, nous tournons en rond », dit-il. 

D’autres Tchadiens pensent que l’UA a pris une décision irresponsable. Ne pas sanctionner le Tchad, c’est une perche qui est tendue aux militaires. Abdramane Izadine Souleymane est commerçant dans un des grands marchés de la place. Selon lui, l’UA sait ce qu’elle fait, c’est une grande organisation. « Attendons voir comment les choses vont évoluer après cette décision. J’appelle à la patience de mes compatriotes. Seul Allah connaît où est la destinée de ce pays», confie-t-il. 

Pour Séraphin Goliath, l’UA a fait du gâchis. Elle aurait dû sanctionner le Tchad. « Je vous assure je suis déçu. C’est une décision qui ne mérite pas d’être prise par une importante organisation africaine comme l’UA. Elle n’a plus de crédibilité et nous tchadiens ne lui accordons aucune importance. Un jour, sans l’UA, la vérité triomphera je vous promets», mentionne-t-il, d’un vif élan. Il renchérit, un homme ne peut défaire ce que Dieu fait, et Dieu rendra justice au peuple tchadien.

Selon nos sources, après quatre semaines d’hésitation, le Conseil de paix et sécurité de l’UA a fini par adopter une position conciliante face à la junte militaire. Pourtant, la mission d’enquête de l’UA envoyée à N’Djamena envisageait d'exercer « des pressions » pour aboutir à une solution à la malienne avec une présidence bicéphale avec un président civil, un vice-président militaire et une machine gouvernementale dominée par les civils.

Conditions

Selon Radio France Internationale (RFI), les conditions telles que, le partage équilibré du pouvoir entre les militaires et le gouvernement civil, les membres du Conseil militaire de transition ne pourraient pas se présenter aux prochaines élections. Le CPS a endossé cette promesse et a décidé de l'étendre à l'ensemble de tous les membres du gouvernement de transition, toujours selon nos sources, alors que la charte de transition est muette sur cette question. L’Union africaine va nommer rapidement un envoyé spécial qui sera chargé notamment d’« aider le Tchad à rétablir l’ordre constitutionnel ». Cela passe par l’organisation d’un dialogue national qui regroupe tous les tchadiens. Et qui doit aboutir à une charte de transition «amendée», la réconciliation nationale et une nouvelle Constitution pour le pays. Mais aussi et surtout l’organisation « d’élections libres, justes et crédibles» au bout d’une seule période de 18 mois, selon nos sources.

Enfin, pour Vincent Mbailassem, habitant d’Ardep-djoumal, les dirigeants africains ne valent absolument rien. « Avec tout ce qui se passe, l’UA crucifie le peuple tchadien. Pourquoi même nos patriarches ont créé cette organisation? Une organisation qui se fiche de ses règles, et les foules au pied n’est qu’un club d’amis», dit-il. À noter que le communiqué officiel du Conseil Sécurité et Paix de l’UA détaillant ses décisions est toujours attendu.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse