dimanche 26 septembre 2021

Avocksouma exclut du Bureau Exécutif, pas de l’UNDR

Mai 17, 2021

Dans une décision rendue publique ce 16 mai, signé par le président de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), M. Saleh Kebzabo, le Bureau Exécutif (BE) du parti exclu le professeur Avocksouma Djona Atchenemou secrétaire national administratif adjoint du BE du parti. Raison de l’exclusion : « Activités fractionnistes ».

Contacté M. Avocksuma dit avoir appris son exclusion du BE sans autre forme de procès, ni avertissement ni blâme. Une décision à son insu et des certains membres du parti en charge des questions disciplinaires. « Je continue ma lutte pour le retour à l’ordre constitutionnel », dit le concerné.

Joint au téléphone le chef de l’UNDR M. Saleh Kebzabo (SK) a tenu à préciser que M. Avocksouma n’est pas exclu du parti, mais du BE. Il a qualifié son secrétaire national de « menteur » incapable de s’assumer et d’assumer ses actes. Pour M. Kebzabo les agitations de M. Avocksouma cachent d’autres choses.

Aussi, SK a expliqué à la rédaction que lors de la rencontre du BE pour décider de l’entrée du parti dans le gouvernement de transition, M. Avocksouma était présent. Il était même le plus en phase avec cette décision. Et à la surprise de tous, il organise un point de presse le lendemain pour dire le contraire. A-t-il besoin de faire tout cela? « Pour être conséquent avec lui-même, il devait simplement démissionné du parti. » Le BE s’est réuni pour le recadrer en lui brandissant les règles internes du parti ce dont il était d’accord.

Rappelons que le secrétaire national administratif exclu du BE avait vivement réagi en critiquant l’entrée de l’UNDR dans le gouvernement de transition. Joint au téléphone M. Avocksouma avait expliqué à la rédaction avoir tort sur la forme.

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse