samedi 12 juin 2021

Après les manifs, calme précaire sur N’Djamena

Avr 30, 2021

Du 27 au 28 avril, des manifestations violemment réprimées ont eu lieu dans plusieurs provinces contre le Conseil Militaire de Transition (CMT) et l’ingérence de la France dans la politique intérieure du Tchad. Ces manifestations se sont soldées par plusieurs morts, beaucoup des blessés et des dégâts matériels. Trois jours plus tard, un calme relatif règne sur N’Djamena, la capitale.

Le calme semble être revenu à N'Djamena après deux jours de violentes manifestations qui ont mis aux prises des forces de l'ordre et des manifestants. La circulation et les marchés reprennent leur cours normal. Le marché central, Dembé et marché à mil sont bondés de monde. Même dans les établissements d’enseignement, la reprise des cours est effective dans les lycées tels que Sacré-Cœur, Adventiste.

Par contre dans les établissements publics,  la reprise est timide.  Au Lycée Félix Eboué, le plus grand et plus vieux lycée où l'on trouve un nombre important, les élèves sont venus uniquement pour l'enrôlement biométrique, nous renseigne l'un d'eux. En face, au Lycée technique commercial, les salles sont presque vides. Une élève nous apprend que ce sont les enseignants qui ne viennent presque pas même. Et rajoute, « il n’y a presque pas d'élèves dans la cour ». Même si le calme semble être revenu, les autorités sont restées méfiantes.

Sur les grands axes et les ronds-points de la ville tels que le rond-point double voie, rond-point Walia en passant par celui de Chagoua, il y a une présence massive des forces de l’ordre. Les policiers, quant à eux, sont redéployés dans certains coins stratégiques de la capitale et autres. Certains quartiers sont patrouillés en permanence. D’autres sont surveillés par les indicateurs de l’Agence Nationale de Sécurité (ANS), le service de renseignements.

Aux dernières nouvelles, les affrontements entre la rébellion du Front pour l’alternance et la concorde et les forces gouvernementales ont repris dans la région du Kanem.

Oumar Adam Oumar
Santana Togyanouba

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse