samedi 12 juin 2021

Les Tchadiens s’expriment sur la manif et la nomination du Premier ministre

Avr 27, 2021

La capitale tchadienne, N’Djamena a été marquée par des nombreuses manifestations. Quelques citoyens tchadiens ont accepté de donner leurs avis. Vox pop.

Lui, c’est Mahamat Nour, il est commerçant :

« Le Tchad appartient à tout le monde sans distinction clanique, ethnique. Je ne suis pas d’accord avec la nomination de Pahimi Padacké Albert. Il est l’un des anciens membres du gouvernement. Nous voulons un changement, il d’autres personnes. Il faut inclure tout le monde dans le processus de la transition. Il est nommé sans un consensus. Nous voulons un civil à la tête de la transition qui va rassembler les Tchadiens.»

Mahamat Ali est étudiant

« Pahimi Padacké Albert, a l’expérience d’à peu près de 15 ans dans le gouvernement. Je suis d’accord pour sa nomination, il est capable de contribuer à la paix et la stabilité de notre pays. Il peut facilement réconcilier les filles et fils du Tchad. Les manifestations c’est normal, nous sommes dans un pays démocratique. Mais la manifestation de ce matin est intensive. Les jeunes se sont attaqués aux édifices publics, aux stations de carburant, aux usagers, donc c’est aller au-delà.»

Adam Ibni Adam, étudiant

« C’est bien la nomination de Padacké. C’est un ancien. Il connaît bien le gouvernement. Il a travaillé avec le Maréchal feu Idriss Deby, paix à son âme. Tout ce que nous voulons, c’est un dialogue pacifique et transparent. Je ne suis pas d’accord avec la manifestation de ce matin. Certes nous ne voulons pas le système actuel, mais il nous faut un changement dans la paix. Toutefois, je condamne la répression violente de nos concitoyens par les forces de l’ordre.»

Kadidja Abakar, Citoyenne tchadienne

«C’est normal qu’on nomme un Premier ministre à mon avis. Padacké a travaillé avec le défunt président Deby, il sait piloter un gouvernement. Tout ce que nous voulons c’est le vivre ensemble, chers tchadiens. À propos des manifestations, nous sommes dans la démocratie, et chacun doit s’exprimer. Certains ont choisi cette voie. Tout ce que nous voulons c’est la paix et la tranquillité. Aujourd’hui, les écoles sont fermées. Vraiment, il nous faut la paix.»

Propos recueillis par Adam Oumar Adam et Younous Abakar Choukou

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse