samedi 12 juin 2021

Présidentielles 2021, Deby Itno candidat officiel du MPS

Fév 07, 2021

Les militantes et militants du Mouvement patriotique du Salut (MPS) viennent d’investir officiellement leur candidat pour les élections présidentielles d’avril 2021. Sans surprise, c’est Idriss Deby Itno, président fondateur du MPS, parti au pouvoir depuis 1990 qui est choisi. C’était au cours du 9e congrès extraordinaire tenu ce matin samedi 06 février, au Palais du 15 janvier de N’Djaména, capitale tchadienne.

Le parvis du Palais du 15 janvier était un champ d’emblème du MPS. A l’entrée du bâtiment, un dispositif sanitaire. Une sorte de cabane où tout invité y passe avant d’atteindre la salle de la cérémonie. Des agents de santé avec des gels hydro alcooliques, cache-nez et thermomètres électroniques en mains. Ils s’assuraient tout le monde se plient à l’exercice. Des ambulances sont bien alignées en attente d’éventuelles urgences sanitaires. Ce 9e congrès extraordinaire n’est pas comme les autres. Il s’est tenu dans le respect strict des mesures de lutte contre la covid-19. Le nombre des participants était limité, en bas de la salle, les gradins sont vides. Dans la salle les groupes de musique Gambadjoya et Soubyana musique animaient. Pas d’effervescence comme par le passé, mais une salle bien décorée aux effigies du parti. Dès l’arrivée du président fondateur du MPS en compagnie de la Première dame, tous les militants debout, l’ovationnent drapelets en main.

La cérémonie est allée vite. Pour Abdoulaye Affadine, président du comité d’organisation, souhaitant ses vœux au président fondateur du parti, se dit toucher par les sacrifices consentis par Idriss Deby pour la paix et l’unité nationale. Pour le secrétaire général Mahamat Zène Bada, le champ des drapeaux du MPS dans la cour du palais du 15-janvier constitue une marque d’honneur accordée aux martyrs qui ont payé de leur vie pour la démocratie. D’après lui, ce qui se fait ce matin n’est qu’une formalité juridique. Car dit-il, leur candidat a été déjà investi pour la course à la magistrature suprême par les précongrès. Selon lui, il n’y aura pas un autre congrès pour réunir les militants. « Je demande aux militantes et militants de rester serein, disciplinés et dans une entière cohésion face à l’adversité afin de remporter cette fois-ci encore dès le premier tour», attire-t-il l’attention de ses camarades.

Accélérer la diversification de l’agropastoral

Après une motion de soutien à Idriss Deby Itno et aux forces de défenses et de la sécurité s’en est suivie l’intervention du candidat investi du MPS. Pour lui, cette conviction de le reconnaître une fois encore comme candidat du MPS pour les échéances à venir est partagée par nombreux compatriotes. « Ce pays est tout pour moi, je continuerai à me sacrifier tant que l’Éternel me donne la force et la santé», a dit Idriss Deby.

Le candidat indique qu’il faut accélérer les manœuvres de la diversification du secteur agropastoral à travers la transformation et la production locales. Il déclare qu’il faut capitaliser les acquis du quinquennat qui s’achève, consolider notre démocratie, renforcer la paix et l’unité nationale. « Chacun doit prendre conscience de sa responsabilité à œuvrer pour le progrès et le développement de notre pays », a noté Idriss Deby Itno.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse