dimanche 13 juin 2021

SG de la CTDDH, Albissaty ou Ibedou ?

Déc 04, 2020

Après 3 mois de turbulence interne, enfin une Assemblée Générale sans Ibedou. Une partie de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’Homme (CTDDH) a désigné un nouveau secrétaire général exécutif. L’autre partie refuse de participer et crie à la trahison. Reportage.

Enfin. Après 3 mois d’imbroglio, un nouveau secrétaire général a été désigné pour diriger la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’Homme (CTDDH). C’est sur les épaules de Dr Albissaty Saleh Allazam que reposent désormais les charges de cette organisation de défense des droits de l’Homme. Il remplace à ce poste Mahamat Nour Ibedou, suspendu de ses fonctions par une ordonnance du tribunal de Grande Instance de N’Djamena depuis le 13 août 2020. C’est à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire tenue ce vendredi 4 décembre à N’Djamena. L’ex-Sg Ibedou était absent.

« L’assemblée a décidé au sortir de ces assises de reconnaître Dr Albissaty Saleh Allazam comme le seul habilité à représenter l’organisation et signer tous les documents administratifs officiels », dit la synthèse des travaux présentée par les rapporteurs. Un congrès, le 3e du genre, sera organisé pour élire les autres membres du bureau exécutif, a précisé le comité d’organisation. 

Depuis des mois, la CTDDH vit une crise interne. Deux camps se retrouvent face à face. Le premier camp, dirigé par Ahmat Hassaballah, accuse l’ex-secrétaire général Mahamat Nour Ibedou de violation permanente des textes statutaires de l’organisation. Et de son refus d’organiser une assemblée générale réclamée par la base. Le deuxième camp, soutien de l’ancien SG Ibedou, crie plutôt à la manipulation du pouvoir pour déstabiliser leur leader. Cette crise a abouti à la saisine de la Justice qui a suspendu le 13 août 2020 le secrétaire Ibedou après une requête déposée par Ahmat Hassaballah.

Face à cette division, le nouveau secrétaire général de la CTDDH estime que sa première mission sera de réconcilier les membres. « Pour moi tout est prioritaire. Mais la première mission c’est de réunir la maison CTDDH afin que nous puissions faire un travail sérieux », a déclaré Dr Albissaty Saleh Allazam. Il réaffirme l’engagement de son organisation à défendre le peuple tchadien. « Notre engagement au côté du peuple ne changera jamais. Et comme on le dit, c’est à la forge qu’on reconnaît le forgeron », rassure-t-il.

Christian Allahdjim

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse