jeudi 29 juillet 2021

Sport : Nadjina la sprinteuse tchadienne la plus titrée

Written by  Nov 26, 2009

Nadjina la sprinteuse tchadienne la plus titrée

Ialtchad Presse : Pas de doute, tout le magazine ne peut suffire pour rappeler votre remarquable carrière sportive. Vous êtes la sprinteuse tchadienne la plus titrée de tout le temps avec quatre records nationaux : 100m ; 200m ; 400m et 800m. Vous avez été championne d’Afrique, quatre médailles d’or aux jeux de la francophonie. Que devient la gazelle ?
Kaltouma Nadjina :
La gazelle est là, dans la vie comme sur la piste et bien dans ses jambes. D’ailleurs, en septembre dernier j’ai prouvé de la plus belle façon avec les deux médailles d’or aux jeux de la francophonie à Beyrouth. J’ai défendu mes deux titres soit le 400 mètres plat dames avec un chrono de 51 sec 4/100 et le 200 mètres avec un chrono de 23.09 en battant mon propre record de 23.15 sec des 5ème jeux de la francophonie.

Ialtchad Presse : Après plus de quinze ans de carrière sportive avez-vous le sentiment d’avoir accompli votre mission ?
Kaltouma Nadjina :
Oui j’ai accompli ma mission en termes de carrière sportive. Le bilan est là. J’ai été plusieurs fois championne d’Afrique, médaillée des championnats du monde d’athlétisme en salle à Birmingham et sextuple médaillée francophone.

Ialtchad Presse : Vous êtes mère d’une petite fille, comment conciliez-vous famille, carrière et études ?
Kaltouma Nadjina :
En général, je m’en sors parfaitement par la grâce de Dieu. J’ai le support de toute ma famille et surtout celui de mon mari qui m’encourage dans toutes mes activités. Aussi la présence de ma belle-famille au Canada comble mon absence de temps en temps auprès de ma fille. Elle est bien entourée. Après la piste et les entraînements, je m’occupe de mon foyer en tant que femme Africaine.

Ialtchad Presse : Depuis dix ans ta résidence permanente est à Calgary, capitale de l’Alberta une des provinces de l’Ouest canadien, parlez-nous de votre ville.
Kaltouma Nadjina :
Calgary est ma deuxième ville d’accueil au canada après Vancouver. Je m’entraîne dans cette ville depuis dix ans. Les gens sont sympa la plupart des athlètes dans la province d’Alberta me connaissent. Calgary est une ville propre et agréable pour vivre en famille. Le coût de vie dans cette ville est trop élève. Elle est même classée la troisième ville la plus chère au Canada, c’est la province pétrolière.

Ialtchad Presse : Quels sont vos projets ?
Kaltouma Nadjina :
Pour le moment, nous avons entamé le projet de construction d’un club pour la jeunesse Tchadienne. Ce club sera à la disposition des pépinières en athlétismes au Tchad.

Ialtchad Presse : Un message aux concitoyens ?
Kaltouma Nadjina :
Paix. Paix. Paix, c’est la mission de chacun de nous tous ici. Le Tchad regroupe de nombreux talents qu’il faut juste soutenir. Hélas sans la paix, rien ne peut se faire. En tant qu’ambassadrice de bonne volonté, j’œuvre pour la paix dans mon pays. Je profite de votre tribune pour lancer un appel à tous les Tchadiens, surtout à la jeunesse d’être optimiste et de prendre au sérieux tout ce qu’elle entreprendra. Mes remerciements à toute l’équipe de Ialtchad Presse

Moussa Yayami, Hamid

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse