mardi 28 septembre 2021

Journée mondiale de la femme rurale

Oct 16, 2020

C’est la 25e journée mondiale de la femme rurale. Et la ministre de la Femme et de la Protection de la Petite enfance, Amina Priscille Longoh, a fait une déclaration relative à cette célébration mercredi passé à son cabinet.

« La contribution de la femme rurale dans la lutte contre la pauvreté et l'impact socioéconomique de la COVID-19 » est le thème retenu pour cette édition 2020. Le village Koudougou, Département de Kimiti, Province de Sila a été choisi pour abriter les festivités. Celles-ci sont parrainées par la première dame, Hinda Deby Itno.

Selon la ministre Amina Priscille Longoh, la femme tchadienne, surtout celle du milieu rural, contribue de manière déterminante à l'économie nationale. Elle joue un rôle crucial dans le développement du pays. La femme rurale, dit-elle, s'occupe de l'agriculture et approvisionne les villes et villages de denrées alimentaires. De ce fait, elle contribue de façon efficace à l'amélioration de la sécurité alimentaire pour lutter contre la pauvreté.

« Les femmes du milieu rural sont confrontées à plusieurs défis notamment l’accès aux services essentiels : les intrants, l'eau, l'énergie, la propriété foncière, l'information, la formation, l'éducation, les crédits agricoles, etc. L'arrivée de la Covid-19 rend encore plus complexe la marche de ces femmes vers leur épanouissement socioéconomique », dit la ministre en charge de la femme.

Mme Amina Priscille Longoh lance un appel à tous les acteurs de développement, les partenaires techniques et financiers, à se mobiliser autour du ministère de la Femme.

Rappelons que la Journée mondiale de la femme rurale a été instituée par les Nations Unies en 1995, lors de la 4e conférence des Nations Unies sur les femmes, tenue à Beijing.

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse