dimanche 26 septembre 2021

Avenir d’Internet : le Tchad tient son dialogue citoyen

Oct 11, 2020

L’Association panafricaine House of Africa a lancé ce samedi à N’Djamena, capitale tchadienne, le dialogue citoyen sur l’avenir d’Internet. L’objectif est de faire naître une parole citoyenne sur l’avenir du numérique.

Ce samedi 10 octobre, dans 78 pays du monde, se tient le dialogue citoyen mondial sur l’avenir d’Internet. Le Tchad n’y échappe pas. Cette initiative est « la plus grande participation jamais organisée à ce jour », selon le président de House of Africa, Abdeldjalil Bachar Bong. Au Tchad, ce sont près de 200 citoyens, utilisateurs d’Internet, qui prennent part à ce dialogue organisé à la Bibliothèque nationale.

Le dialogue citoyen mondial sur l’avenir d’Internet s’inscrit, selon les organisateurs, dans une démarche de délibération citoyenne et de démocratie participative à l’échelle mondiale. L’idée est de faire naître une parole citoyenne sur l’avenir du numérique. Il est donc question d’impliquer, au niveau national, des citoyens pour façonner l’avenir de l’Internet. Autrement, mener une consultation participative avec toutes les différentes couches sociales en vue de recueillir des avis et recommandations sur des questions les plus urgentes et les plus importantes.

Ce dialogue citoyen mondial est axé sur les thématiques en corrélation avec le Covid-19 : l’identité numérique, l’intelligence artificielle, l’Internet pour et par les citoyens, Internet et moi, la sphère digitale publique, l’inclusion digitale et l’Internet au Tchad. « Les enjeux du XXIe siècle imposent de faire renaître la confiance entre les citoyens et les décideurs. C’est pourquoi les modes de gouvernance doivent évoluer et s’adapter aux défis à venir », a justifié Abdeldjalil Bachar Bong en reprenant Yves Mathieu, co-directeur de Missions publiques.

A l’issue de ce dialogue, des recommandations citoyennes feront l’objet d’une délibération mondiale pour être soumises aux décideurs au niveau local, national, régional et international. En novembre 2020, ces résultats seront soumis au Forum mondial sur la gouvernance d’Internet des Nations unies.

House of Africa est une association panafricaine créée en 2017. Elle a pour objectifs, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la promotion de la jeunesse africaine, l’implémentation des 17 objectifs du développement durable (ODD) des Nations unies et celui de l’agenda 2063 de l’Union africaine. 

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse