mardi 28 septembre 2021

L'ouverture des établissements de soins privées suspendue

Oct 10, 2020

Le ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Abdoulaye Sabre Fadoul, suspend les demandes d'ouverture des établissements privés de soins de santé. C'est par une note circulaire, signée le 8 octobre 2020.

Les autorisations d’ouverture des établissements privés de soins sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. C'est ce qui ressort de la note circulaire du ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Abdoulaye Sabre Fadoul. Cette décision concerne l'ouverture des cliniques, cabinets médicaux et des soins ainsi que d'autres établissements privés de tout genre.

« Les demandes n’obéissent pas aux critères définis par les textes en vigueur au Tchad », dit le ministre. Selon la même note circulaire, il importe de procéder d’abord à un recadrage de la situation en évaluant le fonctionnement des établissements privés existant avant toute nouvelle autorisation.

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse