mardi 21 septembre 2021

Énergie : vers la fin des délestages ?

Sep 21, 2020

La ministre de l’Energie, Ramatou Mahamat Houtoin, a apporté des éclairages au sujet des récurrents délestages qui nourrissent l'actualité tchadienne. C'est à l'occasion d'un point de presse, animé le 20 septembre 2020.

« La crise énergétique que connait N'Djamena est causée par des pannes techniques et un incident sur le réseau de distribution de Djermaya », selon les responsables du ministère de l’Énergie. En effet, depuis quelques semaines, l'actualité tchadienne est nourrie par la question des coupures abusives d'électricité à N’Djamena et dans certaines provinces du pays. Cette situation a obligé la ministre responsable de l’énergie a effectué une visite et une réunion de travail avec les dirigeants de la Société Nationale d’Electricité (SNE).

Après les séances de travail, un comité pour contenir le problème de délestage est créé. La ministre, Ramatou Mahamat Houtoin a rassuré les abonnés de la SNE en affirmant que la question du délestage sera traitée.

Selon elle, cette situation est due à des problèmes techniques, mais aussi à l'accroissement sans cesse de la demande. La capacité initiale de la SNE ne couvre pas totalement le besoin de ses abonnés. En plus, le secteur a subi des perturbations techniques dues à des actes de vandalisme sur le réseau électrique de la ligne de Djarmaya. A cela s'ajoute la maintenance des groupes de la société. Pour être clair, à ce jour, il y a un écart entre la demande et l'offre, a confié la ministre de l'Énergie.

La création d'un comité pour la résolution du problème

La ministre Ramatou Mahamat Houtoin a déclaré que sur instructions des plus hautes autorités, des solutions sont en train d'être prises pour combler l’écart. C’est pourquoi un comité est créé. Il est composé des ingénieurs et techniciens du ministère ainsi que des associations de défense des droits des consommateurs qui viendront appuyer les équipes de la SNE. Ce comité s'occupera de la distribution de l'énergie électrique en priorisant les secteurs de la santé et de la sécurité pour les hôpitaux, les centres de santé, les casernes militaires, les grandes institutions.

Les membres du comité ad hoc reprendront des discussions avec les partenaires qui accompagnent la SNE dans la production. Le but est d'augmenter en toute urgence la capacité de production. A cela, il faut ajouter l'accélération de la maintenance des ouvrages afin d'accroître la production de l'énergie dans les meilleurs délais.

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse