samedi 25 septembre 2021

Prise d’armes pour fêter l’Indépendance

Aoû 12, 2020

Le Tchad a commémoré ce 11 août 2020 ses 60 ans d’indépendance. Une cérémonie de prise d’armes a eu lieu à la Place de la nation en présence du Maréchal Idriss Deby Itno. Reportage.

Pas de défilé contrairement aux célébrations antérieures. C’est à 13h20 que la cérémonie de prise d’armes à l’honneur de la commémoration des 60 ans d’indépendance du Tchad a commencé. Ce retard est dû à la cérémonie d’élévation à la Dignité de Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, organisée par l’Assemblée nationale dans la matinée du 11 août. Pas de défilé grandiose à cause de la situation sanitaire marquée par la pandémie du coronavirus. C’est une cérémonie modeste qui a vu la présence du président de la République, le président de la Commission de l’Union africaine et bien d’autres personnalités à la Place de la Nation à N’Djamena avec quelques corps de l’armée entre autres le GNNT, le GEMIA, le GMIP…

13h10min. Arrive alors le chef d’État-major général des armées (CEMGA), le général Abakar Abdelkerim Daoud qui passe en revue la troupe présente.

Le président de la République, chef suprême des armées, Idriss Deby Itno est arrivé à 13h 20. Il est accueilli par le chef d’état-major général des armées. Après des civilités militaires, Idriss Deby Itno est invité par le commandant des troupes à passer en revue les troupes. Exercice qu’il fait en tant que Maréchal du Tchad, fraîchement consacré. L’hymne national (la Tchadienne) a marqué le début de la cérémonie.

C’est un Idriss Deby Itno, fraîchement consacré Maréchal du Tchad, qui passe en revue la troupe. Tenue d’apparat coiffée d’un képi, manteau et bâton de commandement à la main gauche, le Maréchal du Tchad, hissé sur la jeep militaire, salue respectueusement la troupe. « Maréchal, Maréchal », a scandé le public qui, il faut le préciser, n’est venu que pour voir le Maréchal dans sa nouvelle tenue. Après cette phase, le chef suprême des armées a regagné la tribune officielle avant d’être invité a nouveau pour déposer la gerbe de fleurs sur le monument aux martyrs.

Malheureusement, aucun défilé pédestre n’a eu lieu, au grand dam du public. Cela a rendu la cérémonie fade. L’ambiance n’y était pas à part quelques groupes choc du MPS qui chantaient l’éloge du président. Toutefois, l’aviation de l’armée a fait de démonstration en parcourant le ciel. Ce sont quatre avions de chasse et quatre hélicoptères qui se sont prêtés au jeu.

Pour clore la cérémonie, le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno a décoré six personnalités pour service rendu à la nation tchadienne. C’est sur cette marque de distinction que le commandant des troupes a mis terme à la cérémonie de prise d’armes à 14h25.

Le Maréchal Président est reparti. Les officiels font pareil. La foule se disperse.  Le Tchad vient de clore la fête de ses 60 ans d’indépendance. Le premier Président qui a assisté au jour 1 et à l’an 1 de l’accession à la souveraineté nationale le 11 août 1960-61 fut François Ngarta Tombalbaye. Idriss Deby Itno est le sixième Président, mais premier Maréchal.

Christian Allahdjim

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse