mardi 28 septembre 2021

N’Djaména se met aux couleurs nationales

Aoû 10, 2020

La capitale tchadienne abritera une double cérémonie le 11 août. A la veille, N’Djamena, la capitale tchadienne brille aux couleurs du tricolore national. Reportage.

Lundi 10 août 2020. Il est 10h 25 min. sur l’avenue Jacques Nadingar. La circulation est moins dense en cette matinée. Le ciel, nuageux et menaçant semble ne pas inquiéter la population qui vaque normalement à ses occupations. L’abattoir d’Atrone, situé sur cet axe, est bondé de monde, les boutiques, installées sur les trottoirs, ont ouvert. Juste devant un hôtel, une motopompe draine l’eau de la pluie dans un caniveau conventionnel pour rendre accessible la grande voie du quartier. La veille, une grosse pluie s’est abattue sur la capitale tchadienne provoquant des inondations dans certains quartiers.

Tout au long de cette avenue, l’embellissement qui mène au siège de l’Assemblée nationale, tout semble nouveau en ce jour du 10 août. Drapeau tricolore, traverses peintes en blanc et rouge, chaussées balayées, caniveaux curés. « C’est à cause de Deby qui doit venir à l’Assemblée demain », avance Jo, un jeune réparateur installé sur le trottoir. « Non c’est à cause de la fête de l’indépendance », lui rappelle Raoul, un client.

Justement le 11 août, le Tchad va célébrer le 60e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. En plus de cette célébration, N’Djamena va vivre une autre cérémonie, celle d’élévation à la Dignité de Maréchal du Tchad du président Idriss Deby Itno. Voilà les deux raisons qui expliquent l’embellissement sur l’avenue Jacques Nadingar. Et de la quasi-totalité des grandes artères de la capitale.

À l’image de cette avenue, celle de Pascal Yoadimnadji jusqu’à celle de Charles de Gaulle brille aussi aux couleurs du tricolore tchadien. Des banderoles à l’effigie du récipiendaire sont visibles sur les principales avenues. À la Place de la nation qui accueillera les festivités du 11 août, tout est fin prêt. La tente et les accessoires sont installés. Même décoration comme sur les voies, les couleurs nationales sont en vedette. Au siège du MPS, parti au pouvoir, il n’y a pas d’agitations. Quelques militants traînent dans la cour.

À l’Assemblée Nationale (AN), les préparatifs pour la cérémonie d’élévation vont bon train. L’entrée principale de l’édifice laisse deviner ce qui se prépare. Tricolore, effigie du tout premier Maréchal dans l’histoire du Tchad, le président Deby est partout. Selon le député Saleh Maki, président du comité d’organisation de cet évènement, la cérémonie aura bel et bien lieu le 11 août 2020 au siège de l’AN. « Il est prévu une session extraordinaire de l’Assemblée nationale le 11 août 2020 pour cet évènement historique », a précisé le député Maki lors du point de presse qu’il a animé le 9 août dans l’enceinte du bâtiment.

Ce soir (10 août), un imposant dispositif militaire est déployé tout le long de la voie qui mène à l’AN. N’Djaména est visiblement prête à célébrer la double cérémonie du 60e anniversaire de l’indépendance du Tchad et de la cérémonie d’élévation officielle du président, Idriss Déby Itno, à la dignité de Maréchal du Tchad.

Maurice Ngonn Lokar

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse