samedi 25 septembre 2021

Boko Haram, la colère de Bomaha

Mar 30, 2020

Une opération baptisée « colère de Boma » du nom de la localité tchadienne attaquée par la secte religieuse Boko Haram est lancée le 29 mars 2020, par le président de la République Idriss Deby Itno. C’est à l’issue d’une visite de supervision dans des postes avancés des forces de défense et de sécurité aux confins du Lac-Tchad que la décision a été prise.

La mort de 98 soldats lors de l’attaque de Boma mardi dernier a ému le pays.  « Ces crimes ne resteront pas impunis », a promis le président tchadien. C’est pourquoi il a décidé de camper aux confins du Lac-Tchad.

De plus, il veut revoir tout le dispositif militaire en place et lancer une offensive d’envergure contre la nébuleuse Boko Haram. Sur-le-champ, il enfile son treillis de général d’armée et tient une réunion de guerre à Kaïga Kindjiria, zone lacustre située à 5 km du poste ennemi. Téléphone à la main, le Général président visionne la carte géographique et lâche, « je suis déterminé et prêt à écraser ces terroristes. ».

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse