lundi 8 août 2022

Formation pour mieux plaider en santé de reproduction

Juil 20, 2022

L’association tchadienne pour le bien-être familial (ASTBEF) forme depuis le 18 juillet des agents pour le plaidoyer en matière de santé sexuelle et reproductive. Cette formation est rendue possible par expertise France à travers le programme TISSER. Les participants à cette formation vont désormais travailler pour sensibiliser sur la santé de la reproduction (SR) et ses composantes à travers la ville de N’Djamena. Reportage

10 agents issus des cellules de plaidoyer de l’ASTBEF suivent une formation sur l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer, les modes d’action et d’outils de plaidoyer et comment mesurer l’efficacité et la visibilité de son plaidoyer. C’est pour répondre au besoin en matière de sensibilisation pour l’appropriation des questions relatives à la santé sexuelle et reproductive de toutes les couches sociales. La responsable plaidoyer international Sharlen Sezester affirme que la présente formation vise à renforcer les capacités de l’association, de l’aider à structurer davantage ses stratégies de plaidoyer. Pour elle, il faut que la population soit bien informée sur les droits en matière de la santé de la reproduction. « Tout commence par la loi, si la loi en matière de SR est garantie, il y a des directives pour le mettre en œuvre. Et c’est en ce moment que les associations comme l’ASTBEF sont en droit d’aller demander et réclamer la mise en place des dispositifs, le financement des structures, et l’accès à des méthodes diversifiées de planification familiale auprès de l’État et les partenaires », dit-elle. Elle ajoute que son institution travaille sur comment obtenir un changement de cadre et de norme afin que ce changement soit favorable aux droits des femmes pour les permettre d’avoir véritablement accès à la planification familiale.

De son côté, Christine Manget, formatrice en droits de santé sexuelle et reproductive souligne pour sa part que leur but est de faire le partage d’expérience et de compétence avec les acteurs qui œuvrent dans le domaine du planning familial et d’impulser la dynamique de collaboration. Pour elle, l’importance est de pouvoir renforcer et accompagner leurs partenaires sur les aspects de plaidoyer dans la mesure où il faut avoir un certain nombre d’expériences dans le domaine.

Les participants après la formation vont faire le travail de plaidoyer à travers la ville en mettant en place des stratégies pour informer toutes les couches sociales, a fait remarquer le président de l’antenne ASTBEF de N’Djamena Nadjingar Gollaou. « Ces 10 participants seront désormais comme des ambassadeurs de l’ASTBEF. Ils vont communiquer avec la population sur les objectifs, la mission et la vision de l’ASTBEF, les droits en matière de SR, la planification familiale et surtout la loi 006 portant promotion de la santé sexuelle et reproductive au Tchad », a-t-il expliqué.

Le programme Tous Impliquer pour la Santé Sexuelle et Reproductive TISSER, couvre deux zones du Tchad : le Ouaddaï et Moyen-Chari.

Kouladoum Mireille Modestine

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

  1. Divertissement
  2. Sports
  3. Mon Pays