lundi 8 août 2022

Foot : Battu 2 à 0 par As Psi, Espoir de Guéra conteste, ses supporters tentent d’agresser les arbitres

Juil 07, 2022

Dans le cadre de la deuxième journée du championnat national qui se tient à N'Djamena du 3 au 17 juillet, l'équipe des hommes en treillis, As Psi a affronté ce matin Espoir de Guéra au stade de Paris-Congo dans le 6e arrondissement de la capitale tchadienne. Les provinciaux ont été battus 2 buts à 0. Le match s’est terminé par une tentative d’agression des arbitres. Reportage.  

Le match entre Espoir de Guéra et As Psi est fini par le score de 2 buts à 0. Visiblement en courroux après le coup de sifflet final de l'arbitre, les supporters de Espoir ont tenté d’agresser les arbitres. Ils les accusaient d'avoir arbitré en faveur de l'équipe adverse. La police municipale débordée a tiré deux balles de gaz lacrymogènes sur le terrain afin de dissuader le public.

Noël Adoum supporteur de Espoir de Guéra présent à cette rencontre, dit « les règles de football sont ainsi, il y a un perdant, un gagnant ou match nul. J'encourage les joueurs a gardé le moral haut, rien n'est perdu ». Il ajoute « je suis confiant que mon équipe ira loin si elle rectifie ses erreurs et se donne à fond pour la suite du tournoi » dit-il. Mahamat Yaya Arim, supporteur du football tchadien qui a effectué le déplacement de N'Djari dans le 8e arrondissement pour le stade Paris-Congo déclare « c'est un beau match et la meilleure équipe a gagné ». Sur les altercations qui ont eu lieu à la fin du match, Mahamat Yaya appelle les supporteurs et les équipes en compétition à la retenue, « dans un match de football, il y a un perdant et un gagnant. Il faut accepter cela et avoir l'esprit de fairplay, sinon ça risque de créer des problèmes graves tant pour les joueurs que les équipes en compétition », a-t-il dit.

Hamid Youssouf Djabir, joueur d’Espoir de Mongo affirme que son équipe a fait de son mieux, mais l'arbitrage était biaisé. Il souligne que malgré cela, son équipe pourra se qualifier et gagner la coupe, « c'est notre ultime objectif », a-t-il déclaré. Masra Yannick attaquant de As Psi, buteur de son équipe et du championnat national soutient que l'adversaire a été plus vif, mais son équipe a su gérer la situation et marqué le premier but avant la fin de la période et boucler la rencontre avec un score de 2 à 0, « nous avons marqué 2 buts et avons ramassé 3 points. Nous avons besoin de ces points pour avancer. Notre objectif est d'aller jusqu'au bout pour nos supporteurs et jouer la Ligue de Champion Africaine », soutient-il. Pour AbdelMadjid Hamad, Président du club Espoir de Guéra qui a écopé un carton jaune se confie à notre micro que l'arbitre du match n'a pas été impartial et a sifflet en faveur de l'adversaire au détriment de son équipe, « c'est inadmissible » dit-il.

Et pourtant tout avait bien commencé…

Il était 7h00 min le coup d'envoi a été donné au stade de Paris-Congo en présence d'un public matinal et très actif dans les gradins. Le public de Espoir de Guéra a une fois de plus répondu présent à ce rendez-vous et en masse. Il sifflait et criait pour galvaniser les 11 joueurs entrants pour cette belle affiche. Si tout semble rose le match passé pour Espoir de Guéra, pour celui-ci la tendance a changé face à As Psi qui est plus technique, vif dans la lecture de jeu, conversation et pressing. Après des fébrilités défensives commises par les défenseurs d'As PSI, les mongolais ont raté deux occasions grâce à la vigilance de gardien de but de l'adversaire. As Psi a gardé son calme et avait le contrôle de jeu grâce à leur milieu Issa Hassaballah qui conservait, contrôlait et orientait le jeu de son équipe.  A la 45 min, Ahmat Mahamat Ali alias Goukouny perse le filet de Espoir de Guéra et l'arbitre centrale siffle la fin de la première période. As Psi 1, Espoir de Guéra 0.

De retour de vestiaires, le rythme de jeu reste intact dans leur style de jeu presseur et conservateur de balle. Les mongolais dépassés par la qualité de jeu de leur adversaire, montent en attaque et commettent de fautes. Au banc des remplaçants le staff technique de Espoir de Guéra conteste les décisions de l'arbitre central. AbdelMadjid Hamid, Président de ce club assis avec le staff technique a écopé un carton jaune. A la 64 min, Masra Yannick le chouchou de public alias « El pistelero » marque le 2e but de son équipe. Il a en même temps augmenté son compteur de buteur de ce tournoi à 3 buts. Malgré le score et le rythme des mongolais moins actif et plus agressif, ils ont écopé 5 cartons jaunes. A 5 min de la fin de la rencontre, Espoir de Guéra ont tenté de rattraper le match avec des tirs, mais le gardien adverse a répondu présent. Le match a fini par le score de 2 buts à 0 en faveur de As Psi. Après le coup de sifflet final de l'arbitre, certains publics ont failli agresser les arbitres qu'ils accusaient d'avoir arbitré en faveur de l'équipe adverse. La police municipale débordée a tiré deux balles de gaz lacrymogènes sur le terrain afin de dissuader le public.

Rappelons qu'après cette victoire, As Psi prend provisoirement la tête de sa poule avec 4 points, 4 buts inscrits et 2 buts encaissés. Dans la même poule, deux équipes vont croiser le fer cet après-midi. Expérience de Bongor affrontera Tout Puissant Elect Sport de N'Djamena au stade de Diguel et Olympique de Mao fera face à Gazelle FC de Sahr au stade de Paris. Tous les matchs vont être joué à la même heure, 15h30 très précise.

Abderamane Moussa Amadaye

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

  1. Divertissement
  2. Sports
  3. Mon Pays