mercredi 16 juin 2021

Que deviennent Nos miss

Written by  Oct 20, 2010

A l’instar de beaucoup de pays dans le monde le Tchad organise depuis quelques années de concours de beauté. Une élection permettant de choisir pour une année donnée, la fille la plus belle du pays. Les critères de sélection d’une Miss sont partout approximativement les mêmes. Les atouts souhaités sont en autres : une fusion beauté-intelligence, une élégante allure, des pas gracieux, une apparence soignée, etc.

Au Tchad, l’élection de la plus belle fille est généralement rendue possible grâce au soutien assidu de la Première Dame Hinda DEBY ITNO, marraine de l’événement. L’engagement de la première Dame pour l’émancipation de la femme tchadienne est sans précèdent. Les œuvres de la Première Dame touchent quasiment au quotidien la santé, l’éducation, la femme et l’enfance.

Cependant, au pays de Toumaï, l’importance accordée à ces genres d’événements culturels est timide. Pour cause, beaucoup de mentalités répugnent le côté exhibitionniste de l’évènement. À cette gêne s’ajoute le manque de professionnalisme dans l’organisation d’un tel évènement et l’insuffisance des moyens pécuniaires alloués à cet effet. Toutefois on constate que chaque année l’engouement autour de cet évènement prend de l’ampleur, et on ne peut que se réjouir pour un début. L’édition 2010 a connu une forte participation et innové sur plusieurs plans : des invités de marques, importante participation des stylistes tchadiens, introduction de tout un ensemble de chorégraphie culturelle tchadienne, etc.

De leur côté, nos lauréates reines de beautés et d’intelligences ne se laissent pas désappointer par des manquements généralement techniques. Après la plus haute marche du podium elles ont toujours ambitionné représenter dignement la femme tchadienne et aider leur pays en faisant de leur couronne une tribune afin de plaidoyer pour des causes qui leur sont nobles. De leur mieux, elles s’investissent généralement pour des bonnes causes notamment la paix, la famille, et pour l’émancipation de leur consœurs.

La plus belle fille du Tchad de l’année 2009 Zina Khalil Miss Tchad est toujours aux études. Elle se prépare pour mieux honorer les engagements qu’elle s’est prise entre autres la scolarisation des filles et la lutte contre les violences faites aux femmes. La reine de la beauté Nicole Rémadji, Miss Tchad et Miss Fespam (Festival panafricain de la Musique, regroupant 14 pays) 2007 concilie travail et engagements. Elle continue de s’investir sous différentes formes en faveur des orphelins et des enfants de la rue. On sait aussi que A. Myriam Commelin Miss Tchad 2005 a fondé une agence de mannequinât dénommée KOUFRA International Model Agency à N'Djamena pour aider ses sœurs.

Yasmine Kaman

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse