jeudi 6 octobre 2022

Le SYNAPOSTEL reconduit la grève pour 2 semaines

Jui 16, 2022

Le Syndicat national des Agents des Postes et Télécommunication SYNAPOSTEL a tenu une Assemblée générale extraordinaire ce 16 juin 2022. Le syndicat a évalué la grève sèche d’une semaine lancée du 09 au 15 juin dernier. A l’issu de cette Assemblée, les agents de la Société tchadienne des Postes et d’Epargne STPE ont décidé à l’unanimité de reconduire la grève pour 2 autres semaines à compter de ce jeudi 16 juin. Reportage

Deux points sont inscrits à l’ordre du jour de cette Assemblée générale extraordinaire : faire le compte-rendu de la rencontre avec le ministre de tutelle et évaluer la grève lancée il y a une semaine. Selon les représentants des agents de la poste ont compris que le ministre des Postes et de l’Économie numérique n’a pas la volonté de résoudre les problèmes de la STPE vu les questions qu’il pose lors de leur rencontre. Comme aucun compromis et aucune négociation n’est entamé, les agents ont décidé de reconduire la grève sèche pour 2 semaines à compter du 16 au 30 juin 2022.  Ils campent sur leur position qui est celle d’avoir leurs 7 mois d’arriérés de salaire.

Le président du Syndicat national des Agents des Postes et Télécommunication SYNAPOSTEL Addalil Abakar, affirme que le ministre fait semblant de savoir les problèmes auxquels fait face la poste. « Le ministre nous a demandé pourquoi nous observons la grève. C’est une drôle de question, mais on a pris le temps de lui expliquer les causes proches et lointaines qui a conduit à la grève. Il nous a écouté et a promis écouté la direction générale avant de nous confronter. En attendant la confrontation, nous allons continuer notre grève », explique-t-il. Addalil Abakar indique que pendant ce temps, le syndicat reste ouvert au dialogue. Dans le cas où la direction appelle pour négocier, le bureau va revenir consulter la base. 

Au sujet du deuxième point, le syndicaliste affirme que la grève a été suivie à 99% et demande à ses camarades d’être sereins, car selon lui, la lutte vient de commencer. Il attire l’attention de certains agents qui tenteront de saboter la grève en trahissant les autres. Il appelle ses camarades une fois de plus à la solidarité pour aller jusqu’au bout de leur revendication. Les uns et les autres ont abordé dans le même sens et proposent de changer de stratégie de lutte dans le cas où la grève ne marche pas. « Depuis que la grève a été lancée, la direction n’a même pas fait appel aux représentants du syndicat pour négocier. Tout de même, la grève a fait paniquer le ministre. Nous sommes fatigués d’enterrer nos collègues faute de soins. Si le ministre le veut, nous irons avec nos marmites vides pour dormir chez lui », lancent-ils. Une autre Assemblée générale est prévue le 30 juin prochain.

Kouladoum Mireille Modestine

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays