vendredi 1 juillet 2022

Les laïcs catholiques veulent un dialogue national inclusif de vérité

Jui 13, 2022

Les fidèles laïcs catholiques du Tchad ont fait une déclaration au sujet du dialogue national inclusif ce dimanche 12 juin à la conférence épiscopale du Tchad. Ils affirment dans cette déclaration que les différentes organisations catholiques comme l’ensemble du peuple tchadien ont les yeux rivés sur l’échéance du dialogue national inclusif. Reportage.

L’église catholique à travers ses fidèles laïcs affirme que la participation de l’église catholique à ce dialogue national inclusif (DNI) n’aura de sens que si les conditions d’équité, d’inclusivité et de transparence sont réunies. Ajouter à cela la garantie que les résultats qui y seront obtenus seront à la hauteur des attentes et des aspirations du peuple tchadien. Ils attirent l’attention des organes de la transition qui préparent le DNI sur l’importance de l’équité dans le choix des participants et dans la composition du présidium qui doit inspirer confiance, par son indépendance et la neutralité politique de ses membres. Les laïcs soulignent qu’ils vont se prononcer plus tard quant à leur participation ou pas au dialogue.

 « Nous apprécierons le moment venu avec nos pasteurs les évêques, l’opportunité de participer ou non au DNI si l’intérêt partisan et égoïste venait à prendre le pas sur l’intérêt supérieur du peuple. Les chrétiens qui participeront au dialogue à divers titres seront face à leur conscience et responsabilité, servir Dieu et le pays en son âme et conscience ou poursuivre ses intérêts égoïstes », déclarent-ils. Toujours en lien avec les chrétiens engagés dans la politique, les fidèles laïcs précisent qu’ils doivent suivre la ligne de leur parti politique que quand celle-ci incarne les valeurs évangéliques de vérité, de justice, de paix et du souci du bien commun.  

Le DNI est pour les fidèles une opportunité que Dieu offre aux fils du Tchad afin d’œuvrer pour la réconciliation, le pardon et la paix durable, disent-ils. Alors, ils rappellent les principes et les valeurs que tous les chrétiens et toutes les personnes de bonne volonté se doivent de garder à l’esprit comme une boussole avant la tenue du dialogue. Ces principes et valeurs sont le bien commun, la justice, la dignité de la personne humaine, le parti pris pour les pauvres, le droit d’accès de tous aux biens de la terre, la solidarité, la vérité et la paix. Selon leur propre terme, un DNI qui n’est pas guidé par ces valeurs ne peut être sincère et porter des fruits durables. Les catholiques insistent sur la position de l’église qui selon eux, n’est pas une organisation politique partisane dont la vocation est de proposer des modèles économiques ou politiques qui conviennent au pays. L’Église catholique prend plutôt le parti de la promotion de la justice, de la vérité et du bien commun pour que la dignité de chaque tchadien soit partout respectée. Les fidèles chrétiens catholiques veulent voir naître du dialogue, un Tchad ou règne enfin la justice sociale pour tous, l’égalité de tous, la solidarité et la paix.

Kouladoum Mireille Modestine

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse