lundi 8 août 2022

Compétition de danse à la Maison de la culture Baba Moustapha

Jui 08, 2022

Du 5 au 26 juin 2022 se déroule la Compétition féminine Vacances Lifes à la Maison de la culture Baba Moustapha dans le 3e arrondissement de la capitale tchadienne au quartier Ambassatna. Durant un mois, les jeunes filles venues de dix-neuf établissements privés et publics de N’Djamena vont s’affronter sur les rubriques : danses, interprétations et enfin clôturer la compétition avec  l’élection miss. Reportage.

Depuis 2009, la Compétition féminine Vacances Lifes se  déroule à la Maison de la Culture Baba Moustapha pendant les vacances et regroupe plusieurs établissements publics et privés de N’Djamena. Pour cette année, 19 établissements prennent part à cette compétition. Il s’agit du lycée Technique Commercial, du lycée de Gassi, de la Concorde, du Communal, Assemblée chrétienne, etc.  L’âge requis pour participer est entre quatorze 14 et 18 ans. Cette compétition va se dérouler chaque dimanche du mois du juin. Le calendrier établit comme suit : le 5 juin c’est la présentation, suivra le quart de finale ce 12, la demi-finale le 19 et la grande finale le 26 juin.  

Pour Foré Yacoub Traoré, promoteur culturel et organisateur, cette compétition est exclusivement réservée aux jeunes filles. Il affirme que les jeunes filles sont très souvent discriminées. Et ajoute que cette compétition a été mise sur pied afin de pouvoir permettre aux filles de montrer leurs talents, de se créer un profil atypique que ce soit dans la musique, la danse et le monde de mannequinat. Foré Yacoub Traoré estime que la danse, la musique dans notre monde d’aujourd’hui rapporte beaucoup financièrement, cette compétition peut-être une opportunité aux filles de sortir le meilleur d’elles-mêmes afin de devenir de grandes musiciennes et danseuses, dit-il.

Malgré la forte volonté des organisateurs, cette compétition demeure sans sponsor. « J’ai les larmes aux yeux quand on me parle de sponsor. Toutes les démarches ont été faites pour le financement de cette compétition, mais, hélas, il n’y a que des promesses sans actes », conclut Foré Yacoub Traoré.

Abderamane Moussa Amadaye
Ousmane Bello Daoudou

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

  1. Divertissement
  2. Sports
  3. Mon Pays