jeudi 16 septembre 2021

Logo du cinquantenaire du Tchad, trois prix pour un artiste

Jui 14, 2010

A propos du gagnant
Moussa Yayami Hamid est un diplômé en science politique, en informatique et en Infographie de l’Université de Montréal au Canada. Installé depuis 1998 dans la province du Québec au Canada, il est rentré au Tchad il y a à peine une année à la faveur de l’invitation lancé en octobre 2008 par le Président de la République Idriss Deby Itno lors de sa visite au Canada en marge du sommet de la francophonie. Le Chef de l’Etat Tchadien avait alors invité les diplômés universitaires de la diaspora tchadienne au Canada à rentrer servir le Tchad.
Entreprenant, ce jeune est aujourd’hui le Président, Chef de la Direction de la société IALTCHAD MEDIA & TRADE. C’est un réseau d’Information et de Promotion qui comprend quatre Site Web et un mensuel papier de 32 pages en couleur IALTCHAD MAGAZINE dont il est le Directeur de publication. Le Magazine Ialtchad est la première revue au Tchad à intégrer le nouveau concept triple nord-américain à savoir : Information Générale, Commercial de promotion et People. Aussi, Moussa Yayami Hamid Kodi est le fondateur du Groupe Ialtchad Presse.

Moussa Yayami Hamid Kodi est aussi spécialisé en Publication Assistée par Ordinateur, Nouvelles Technologies de l’Information, et Administration web. Il donne aussi des cours en Infographie, et Internet & création web.

Le logo du cinquantenaire
La carte du Tchad en grandeur nature sur un fond blanc. Cette carte qui porte fièrement les 50 ans d’indépendance est merveilleusement illuminée par le soleil. Voici les signes distinctifs du cinquantenaire de l’accession du Tchad à la souveraineté internationale. Ce logo subtilement conçu a impressionné les membres du jury. La source d’inspiration de l’auteur est bien simple. Il s’agit de l’histoire du pays « je me suis inspiré du Tchad actuel. Il y a une paix retrouvée depuis quelques années grâce à son excellence le Président Idriss Deby Itno. Et cette paix on a vraiment besoin de la gravé quelque part, j’ai trouvé qu’il serait subtile de l’immortaliser dans un logo officiel. »

Le gagnant a une solide expérience dans son métier d’infographe professionnel. Une expérience qui a sans doute pesé dans la balance lors de ce concours de la conception du logo du cinquantenaire de l’indépendance du Tchad. Moussa Yayami a participé et son travail a remporté le prix. Moussa confit une fois de plus que sa fibre patriotique a vibré : « je suis honoré par le choix porté sur mon œuvre pour devenir le logo officiel du cinquantenaire de notre indépendance. Ému encore de servir mon pays le Tchad une fois de plus, car je rappelle, pour ceux qui ne le savent pas encore, que j’ai offert il y a dix ans le premier portail web professionnel à mon pays et encore depuis le 15 mai 2010, je produis Ialtchad Magazine, qui est en fait le premier commercial de promotion et people du Tchad. C’est un magazine papier dédié à la promotion de la culture et des fils du Tchad. Aussi, j’aimerais bien partager cette reconnaissance avec tous ceux ou celles qui croient en ce pays. »

Dans la conception de son œuvre, Hamid Moussa Yayami a bien mit en relief le bilinguisme, les inscriptions sont en Français et en Arabe. L’auteur du chef-d’œuvre est naturellement bien fier de sa création. En guise de récompense pour l’excellent travail abattu le lauréat du concours de meilleur logo du cinquantenaire de l’indépendance du Tchad, a reçu un chèque d’un million de nos francs. Les trois meilleurs logos sur les vingt retenus par le jury du concours du logo sont l’œuvre du même artiste, et les trois prix sont revenus à Ialtchad Media & Trade, institution que dirige l’artiste Hamid Moussa Yayami. Les deux autres prix sont remis pour des raisons protocolaires à ses étudiants. Du coup, Hamid Moussa Yayami entre dans la cours des grands ou plutôt dans l’histoire.

David Madjigoto et Syntyche Mantar (Télé-Tchad)

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse