dimanche 22 mai 2022

Succès Masra publie un livre intitulé « Le Courage de la liberté »

Mai 01, 2022

Le leader de parti Les Transformateurs Dr Succès Masra a présenté son livre ce  30 avril au Centre d’Études et de Formation pour le Développement (Cefod). Le livre intitulé le courage de la liberté est composé de 380 pages en douze chapitres divisés en trois grandes parties. Reportage

« Le Courage de la Liberté : les 12 lettres pour bâtir l’autel du Leadership serviteur et transformationnel au Tchad et en Afrique » est un essai politique de 380 pages divisé en 3 grandes parties, elles-mêmes subdivisées en 12 chapitres comme autant de lettres.

Le thème principal abordé par l’auteur est l’engagement. Tout au long de l’œuvre, on pourrait lire plus de 219 fois des mots, groupes de mots et expressions directement ou indirectement liés à la notion de l’engagement. Selon l’auteur, la plus grande expression de l’engagement, c’est le sacrifice suprême des martyrs, ces marcheurs de la République fauchés par la mort. Il leur dédie son livre. Par ce prix fort payé par ces jeunes tués le 29 avril et le 08 mai 2021, Succès Masra jure de ne pas les trahir, de les honorer éternellement. Il appelle à un engagement pour « libérer les énergies pour transformer le Tchad, le guérir des syndromes de neutralité et de l’indifférence, emprunter le pont de la transformation du pays qui passe par le désert de l’engagement, etc. Cela pour en définitive instaurer un Leadership serviteur à la tête du Tchad.

Le livre s’ouvre par une justification des marches qui, selon lui, ont fait des martyrs et des victimes diverses. Il rend hommage nommément aux jeunes tués le 27 avril et le 08 mai 2021 en saluant leur sacrifice tout en réaffirmant que celui-ci ne sera pas vain. « Nous marchons pour que le Tchad marche enfin sur ses deux jambes », clame l’auteur. C’est quoi la Marche ? Pourquoi marcher ? Si on est tenté par ces interrogations, la réponse se trouve dans toutes les 12 lettres. Pour Succès Masra, marcher c’est la plus haute expression de l’engagement, une véritable affirmation de sa liberté face à l’oppression et une volonté inouïe de vaincre celle-ci en ayant conscience du danger que représente une telle entreprise dans un système sans foi ni loi et prêt à tout pour préserver ses privilèges indignement acquis. Et dans cette marche, dans cette longue marche (pour un clin d’œil à Mandela) vers la Transformation, l’auteur n’exclut aucune option.

« Toutes les options sont sur la table. Nous sommes la dernière chance pour l’unité du Tchad. Nous connaissons où se trouvent les vendeurs d’armes » en réponse à ceux du système qui pensent qu’il faut des armes pour mieux se faire entendre. Que celui qui a des oreilles . Il faut noter que ces lettres contenues dans « Le Courage de la Liberté » sont des grands discours, écrits ou non, prononcés par l’auteur lors des circonstances hautement importantes de son engagement pour la Transformation du Tchad. Elles décrivent les péripéties, les répressions, les crimes subis par les Transformateurs et les Transformatrices, les vicissitudes de l’engagement. Elles étalent également de manière claire son projet d’instauration d’un Leadership serviteur à la tête du Tchad pour faire du berceau de l’Humanité une terre d’opportunités pour toutes et tous, pour une justice, gage du vivre-ensemble et un développement intégral afin que le Tchad ait son droit de cité dans le concert des nations. Ce sont aussi des missives d’espérance et d’appel à un sursaut d’engagement pour toutes les corporations et toutes les couches du Tchad autour de la Transformation, seule alternative de sauvetage du Tchad au bord du chaos. C’est enfin un message aux partenaires du Tchad qui doivent, affirme l’auteur, « arrêter de regarder le Tchad, l’Afrique 3.0 avec les loupes du 20e siècle. »

Notre ennemi, dit-il, ce n'est ni une famille, ni une ethnie, ni une religion, ni une région, ni un pays. Notre ennemi, c'est l'injustice qui installe notre peuple dans l'indignité. Notre adversaire c'est le sous-développement et la misère que subit notre peuple, notre seule ambition, c'est servir le Tchad. Les Tchadiens et les Tchadiennes, peut-on lire dans le livre

Ousmane Bello Daoudou

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse