dimanche 22 mai 2022

CERGIED : plaidoyer pour la budgétisation sensible au genre

Avr 22, 2022

Le centre d’étude et de recherche sur la gouvernance des industries extractives et de développement durable (CERGIED) a initié une journée de réflexion ce jeudi, 21 avril 2022 à l’auditorium du CERGIED de Gassi à N’Djamena. Cette rencontre de travail a permis aux participants d’échanger sur la planification et la budgétisation sensible au Genre. Reportage.

Une vingtaine de participants de différentes corporations qui a eu part à cette journée de dialogue et de plaidoyer sur la planification et la budgétisation sensible au Genre. Selon M. Mbaïrassem Ismaël, économiste chargé de politique publique du CERGIED, c’est une journée à caractère un peu spécifique de par sa représentation. À son avis, l’exercice nouveau qu’est la budgétisation sensible au Genre est parti d’un constat des nouvelles études réalisées au Tchad. Ces études, dit-il, ont mis en évidence les inégalités sociales au sein de la population. L’économiste précise que ce sont les couches les plus vulnérables qui sont touchées. Il s’agit fondamentalement des femmes, des personnes handicapées et des enfants, a cité M. Ismaël. Il justifie cette affirmation en signifiant que c’est dû simplement au fait que les politiques publiques élaborées ce dernier temps ne prennent pas en compte les besoins spécifiques de cette catégorie de population. D’après l’économiste, les politiques communales sont censées affecter directement les citoyens au niveau local. « L'objectif de cette rencontre c'est de discuter sur les mécanismes susceptibles de conduire les communes et au-delà, l'État à intégrer dans leur planification les besoins spécifiques des groupes vulnérables », assure-t-il. Le représentant du directeur du CERGIED dit être disposé à accompagner les communes qui souhaitent essayer ce nouvel exercice de budgétisation.

L’économiste chargé de politique publique du CERGIED rappelle que, le centre d’étude et de recherche sur la gouvernance des industries extractives et de développement durable est une organisation de la société civile qui œuvre depuis plus d’une vingtaine d’années sur des questions de gouvernances démocratiques, économiques et sociales. Pour lui, le volet de l’activité budgétaire réalisé par l’observatoire de gestion de ressources publiques au sein du CERGIED, a commencé depuis 2004. M. Mbaïrassem Ismaël dit que l’opérationnalisation des activités du CERGIED s’est traduite sur le terrain avec la mise en place des comités de suivi budgétaire dans 17 des 23 provinces du Tchad.

Ces comités selon lui font jusque-là un travail exceptionnel dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques à l’échelle nation ou locale avec les communes. Cette synergie d’action souligne-t-il, a apporté un changement dans la pratique et la mise en œuvre des politiques publiques au Tchad.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse