dimanche 22 mai 2022

Avenue Mobutu devient Boulevard du Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno

Avr 20, 2022

Le Maire de la ville de N’Djamena Ali Haroun a rebaptisé ce mercredi l’avenue du Président Zaïrois Mobutu Cessé Seko, Boulevard du Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno. C’est pour honorer la mémoire du président, son patriotisme et de son amour pour la construction d’un Tchad uni et prospère que la Mairie de N’Djamena dit avoir décidé de l’immortaliser en donnant son nom à un Boulevard de la capitale. La cérémonie a lieu en présence du vice-président du CMT, le général Djimadoum Tiraïna. Reportage.  

Située entre l’hôtel de la ville de N’Djamena et le viaduc de Chagoua, l’avenue du Président Mobutu, est l’une des avenues la plus empruntée par les automobilistes et les motocyclistes. Cette avenue baptisée par l’ancien président François Ngarta Tomalmbaye Avenue Mobutu pour immortaliser les liens d’amitié entre les deux chefs d’États d’alors est désormais rebaptisée Boulevard du Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno.

Pour le maire de la ville de N’Djamena Ali Haroun, l’attribution d’un nom de boulevard est porteuse de sens, car elle exprime un hommage rendu à un homme dont le parcours a marqué tout le monde. Selon lui, le défunt président a marqué non seulement le Tchad, mais également l’Afrique et le monde. « Je ne suis pas la personne la mieux indiquée pour retracer le parcours de ce héros national, cet homme au destin exceptionnel, permettez-moi d’évoquer ici en quelques lignes son amour pour la patrie et pour la ville de N’Djamena », a dit le maire.

Ali Haroun souligne qu’entre le maréchal du Tchad Idriss Deby Itno et le Tchad, c’est tout une histoire, un amour et un engagement. Il a relevé qu’il est le pionnier du développement et de la modernisation de la cité-capitale. Le maire de la ville de N’Djamena affirme que les multiples infrastructures dont a bénéficié la ville en témoignent. Selon lui, il avait une ambition pour la capitale tchadienne, celle de la rendre moderne à l’image des grandes villes du monde. Il ajoute que cette ambition le tenait à cœur et en a fait un engagement personnel.

Toujours selon le Maire, la commune de la ville de N’Djamena est fière de ce héros hors pair et restera reconnaissante envers lui. Pour le maire Ali Haroun, la mort est le rendez-vous inévitable des vivants certes, mais les grands hommes ne meurent jamais. Leurs œuvres et leurs mémoires demeurent vivants, c’est le cas de feu Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno, qui demeure à jamais dans les cœurs des Tchadiens.

Il invite ses concitoyens à préserver jalousement les investissements faits tout au long de ce boulevard, pour honorer le défunt Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno.

Jules Doukoundjé  

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse