jeudi 6 octobre 2022

Dialogue : « Nous travaillons résolument avec la date du 10 mai », Armand Djégoltar, président du comité technique, Codni

Avr 14, 2022

Le Comité d’Organisation du Dialogue National Inclusif  a organisé un atelier de renforcement des capacités sur les enjeux méthodologiques du dialogue national inclusif. Les travaux ont pris fin ce 14 avril à l’hôtel Radisson Blu. Le président du comité technique Armand Djégoltar Gambaye Ndjérakor rassure les Tchadiens quant au respect de la date du 10 mai pour le dialogue. Entretien

Le CODNI vient de renforcer les capacités de ses membres, est-ce pour dire que le dialogue aura bel et bien lieu le 10 mai prochain ?

Oui je dirais que nous sommes plus que prêt parce que cet atelier nous a permis une fois de plus de pouvoir renforcer les capacités des responsables du comité d’organisation. Et en même temps, leur donner les dernières informations pour leur permettre de faire une mise à jour. Nous travaillons résolument avec cette date du 10 mai donc nous devons être prêts dans tous les cas. Nous, en tant que comité d’organisation ne regardons pas de gauche à droite pour poser des questions le dialogue sera reporté ou pas. Nous travaillons dans la perspective de pouvoir terminer le 10 mai et nous allons donc tenir ce pari. Voilà pourquoi nous avons estimé qu’il était important d’avoir cet atelier pour nos membres.

Sur le plan logistique, comment le CODNI entend organiser les choses? 

Nous tenons à vous informer que sur le plan logistique, c’est le palais du 15 janvier qui est le site retenu pour la tenue des assises du dialogue national inclusif. Pour le moment nous n’avons pas encore un travail finalisé et approuvé sur les quotas. Mais nous savons que l’infrastructure qui est le palais du 15 janvier peut prendre un nombre important des participants. Donc sur le site, on peut avoir participants et organisateurs qui seront autour de 1500 personnes. Alors nous travaillons un peu dans cette perspective et nous allons nous déployer progressivement par rapport à cela.

Comment vous allez vous prendre par rapport aux participants des provinces ?

Les participants des provinces seront aussi informés après, quand le quota sera complètement finalisé au niveau du comité d’organisation du dialogue national inclusif avec la validation du gouvernement. Mais déjà, nous voulons profiter de votre micro pour informer toutes les catégories des forces vives des provinces pour que chaque catégorie puisse déjà être prête. Chacune des catégories devrait se préparer en disant au cas où on nous donne un quota, qui nous allons envoyer ? Qu’on n’attende pas le quota pour désigner. Mais qu’on soit déjà prêt et quand le moment viendra elles pourront dépêcher les personnes désignées.

Propos recueillis par Kouladoum Mireille Modestine

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays