jeudi 19 mai 2022

Pénurie de gasoil

Avr 05, 2022

Depuis trois semaines le gasoil devient rare dans les stations service. La raffinerie de Djarmaya ne ravitaille plus en carburant comme avant. Une petite quantité seulement arrive dans les stations et les utilisateurs font quelques fois une longue file d’attente pour espérer s’en procurer. Nous avons fait le tour dans quelques stations service. Reportage

Le gasoil est livré à compte-goutte dans les stations de service de N’Djamena depuis trois semaines. Les automobilistes vont de station en station à la recherche de ce liquide. Personne n’est informée de cette pénurie même les pompistes affirment ne rien savoir. À la station service Oilibya au quartier Sabangali il n y a pas de gasoil à la pompe. Les clients font de navette jusqu’au point ou le pompiste est obligé de fermer l’entrée de la station.

Ali Abdoulaye a parcouru plus de trois stations de service. À la quatrième station, rien non plus. Il pique une colère et s’en prend aux pompistes. « Pourquoi vous ne ravitaillez pas vos stations en gasoil ? Nos véhicules ne fonctionnent pas avec de l’eau. Si vous ne voulez pas acheter le gasoil alors fermez vos stations c’est mieux que de laisser les gens faire des vas et vient », s’exclame-t-il.

Pour le pompiste Ndiguembaye Zakaria,  les dépôts de carburants comme Oilibya, Total et Sopetrans ne reçoivent plus les stocks venant de la raffinerie de Djarmaya comme c’était le cas auparavant. Et leur stock d’avant aussi est fini. « Les citernes partent à Djarmaya et reviennent souvent sans gasoil. A notre niveau, personne ne nous donne les raisons de cette rupture. Peut-être le dépôt peut avoir des informations. Sinon nous recevons quelque fois une quantité très insuffisante qu’on distribue aux clients ». Ndiguembaye ajoute que c’est au cours de la semaine passée que la station a reçu 4.000 litres qu’elle a vendu en une seule journée. Depuis, la station n’a pas encore reçu une autre citerne de gasoil. Le pompiste fait remarquer que depuis que le gasoil se fait rare, la livraison arrive avec un inspecteur d’ARSAT. Ce dernier descends dans les stations pour vérifier est ce le gasoil qui a quitté Djarmaya est effectivement arrivé à destination ou non. Ce qui n’était pas le cas avant et les pompistes ne savent non plus pourquoi cette innovation.  

Arrivés à la station Sosadep, cette dernière est ravitaillée en gasoil depuis ce 05 avril après quelques jours de rupture. Youssouf Hassan est le pompiste et nous fait savoir que leur station est gérée directement par la raffinerie de Djarmaya qui le ravitaille en carburant. « On a aussi connu cette pénurie comme toute autre station service. Comme c’est la raffinerie qui nous ravitaille, on n’a pas eu des explications venant de sa part. Sinon, le jour ou la citerne arrive, on le prend. Au cas contraire on attend puisqu’on ne peut pas faire du miracle ». A-t-il indiqué.

Kouladoum Mireille Modestine

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse