dimanche 22 mai 2022

Prix du meilleur citoyen 2021 : 18 personnes récompensées

Mar 26, 2022

La plateforme « Le Tchad d’abord » a remis vendredi soir à N’Djamena le prix du meilleur citoyen de l’année 2021. 18 citoyens ont été récompensés pour leur engagement pour le bien-être de leurs environnements respectifs et qui ont véhiculé une image positive de notre pays à travers leurs actions. Reportage.  

Pour préciser, le prix du meilleur citoyen de l’année n’est pas une compétition. C’est plutôt un émulateur dont l’objectif est de véhiculer une image positive du Tchad à travers des actions, parfois anodines, mais utiles pour la société. Ce prix est à sa deuxième édition, il est initié par la plateforme « Le Tchad d’abord ». Il comprend 6 catégories: catégorie meilleur citoyen de l’année est la principale et la plus convoitée. C’est  la catégorie reine. Dans le cadre du prix du citoyen de l’année, il y a un prix éponyme qui consacre celle ou celui qui a impacté la communauté et dont les actions dépassent le cadre d’une catégorie. Et puis il s’y ajoute d’autres catégories qui sont entre autres la catégorie du meilleur sportif, du meilleur artiste, de la meilleure ONG ou association, du meilleur chef d’entreprise, du meilleur tchadien de la diaspora. Parmi les 18 nominés, les 6 se sont distingués par leurs engagements, et les restes ont reçu aussi le prix de récompense.

Le prix du meilleur tchadien a été décerné à Ahmat Goni Bichara, celui du sportif de l’année à Bétoudji Valentin, l’artiste est Issakha Diguadimbaye, dit Doff, le prix de l’ONG ou association à Mme Fatimé Souckar Térap, celui du meilleur chef d’entreprise à Abakar Bichara Abakar et le prix du tchadien de la diaspora à Mme Khadidja Brahim Gabdou résidente en France depuis plus de 20 ans.

Pour le coordonnateur de la plateforme Le Tchad d’abord, Mahamat-Saleh Moussa, son ambition est d’unir les Tchadiens. Il souhaite être la caisse de résonnance de la moindre action positive posée par un de ses compatriotes. Il souligne qu’à travers leurs décisions et leurs actions, ils véhiculent les valeurs d’un Tchad au travail, d’une population alerte, des générations conscientes du rôle qu’elles jouent. « C’est dans cet ordre d’idée que la plateforme Le Tchad d’abord organise cette remise de prix qui nous réunit ce soir », dit l’ancien Maire du 5e arrondissement de la ville de N’Djamena et actuel Conseiller national. Selon lui, les images et les souvenirs de ces Tchadiens qui œuvrent pour le bien-être de leurs environnements respectifs renforceront chez chacun d’entre nous l’idée que notre pays est capable du meilleur.

Parlant de l’organisation du prix du citoyen de l’année 2021, la présidente du comité d’organisation Mme Hapsita Djibrine Assali souligne que l’édition 2020 était une sorte d’essai conceptuel, mais celle de cette année se veut être une confirmation. Selon elle, c’est par le travail que l’on pourra améliorer l’image positive du Tchad auprès des Tchadiens et ce rendez-vous devrait être inscrit dans les agendas. « Il n’y a pas de petites ambitions quand c’est pour valoriser l’image de notre pays », affirme la présidente du comité d’organisation.

Jules Doukoundjé

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse