dimanche 22 mai 2022

Doha : Fuite d’un document renfermant les conditions du « groupe de Doha » pour participer au Dialogue

Mar 24, 2022

Dans un document fuité, que la rédaction a obtenue copie, signé des mains du président du groupe de Doha Pr Bachar Assed Mohamed Aguid et intitulé « Projet d’accord de négociation de paix conditionnant la participation des mouvements politico-militaires et allié au dialogue national inclusif et souverain », on peut lire une réclamation en 5 points. Il s’agit de la sécurité du groupe pour leur participation au DNI, de la démobilisation et réinsertion (DDRR) de leurs combattants et leur indemnisation, des réclamations (bilinguisme, doléances spécifiques) et des garanties sur l’inéligibilité de tous les membres du Conseil militaire de transition (CMT).

De plus, le groupe de Doha demande en garantie, le Qatar comme médiateur mais également la Libye, le Soudan, le Nigeria et le Rwanda comme observateurs. Aussi, il demande la présence de l’Union africaine (UA), l’ONU et l’Union européenne (UE) comme témoins.

Pour finir, il est écrit dans le document que le groupe de Doha exige un comité de suivi pour l’application de cet accord. Il sera composé du Qatar, de la France, du Soudan, du Niger, de la Libye, de l’UA, de l’ONU, des représentants des politico-militaires et du gouvernement.

Rappelons que les négociations ont démarré depuis mercredi, après plusieurs jours de tergiversations, avec la création de 3 groupes. Le groupe de Doha, de Qatar et celui de Rome. Ce dernier groupe a été rencontré aujourd’hui. Il semblerait que cette première rencontre s’est limitée à des simples présentations.

Voir le Document projet Groupe de Doha

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse