jeudi 19 mai 2022

Lutte contre la tuberculose : le Tchad dispose les structures capables de prise en charge des malades

Mar 24, 2022

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose célébrée ce 24 mars, le ministre tchadien de la Santé publique et de la Solidarité nationale, Dr Abdel-Madjid Abderahim a annoncé le Tchad dispose des structures sanitaires capables de faire le diagnostic et assurer la prise en charge. C’est aussi une journée dédiée au personnel médical qui s’évertue à prendre en charge sanitaire les malades. Reportage.

Le Tchad célèbre ce jeudi 24 mars, la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. C’est aussi l’occasion de faire le bilan avec les autorités publiques en charge de la santé.

Le ministre de la Santé publique et de la Solidarité nationale, le Dr Abdel-Madjid Abderahim se réjouit des efforts du gouvernement dans la lutte contre cette maladie. Le pays commémore la journée sous le thème « Investissons pour en finir avec la tuberculose : sauvons des vies ».  Selon lui, ce thème traduit la bonne volonté de l’État, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers de mener une lutte coordonnée pour arriver au bout, à l’horizon 2030, pour éliminer la tuberculose au Tchad. « La commémoration de la journée de lutte contre la tuberculose vise un double objectif, sensibiliser le public sur les conséquences socio-sanitaires et économiques de la maladie, mais également mobiliser l’engagement politique en vue d’accélérer l’effort destiné à mettre fin à la maladie », ajoute le ministre de la Santé. 

Pour lui, malgré le contexte difficile marqué par la pandémie de la covid 19 et la situation sécuritaire, les efforts consentis par les acteurs clés ont permis de prévenir, traiter et guérir le patient souffrant de la tuberculose dans toutes les structures sanitaires du Tchad. Il révèle que le pays dispose 139 structures sanitaires capables de faire le diagnostic et assurer la prise en charge. Il ajoute également que les 1915 centres de santé que dispose le Tchad, il y a des médicaments essentiels pour la prise en charge des malades souffrant de la tuberculose.

Faisant le bilan du taux de la tuberculose, le ministre de la Santé affirme qu’en 2021 le taux d’incidence exprimée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est de 144 pour 100 mille habitants. Pour le Dr Abdel-Madjid, cette incidence appliquée à la population qui est estimée à 17 millions donnerait en toute logique 24 919 de tuberculose attendus en 2021. Il précise toutefois que le système de surveillance épidémiologique mis en place par le gouvernement n’a notifié que 13 432 cas de tuberculose.  La différence entre le cas estimé et les cas détectés est notifiée à 11487 cas. Et ces cas manquants se trouveraient dans la population vulnérable qui sont : les réfugiés, les déplacés et les personnes vivant dans les endroits carcéraux.

Le ministre lance un appel au secteur privé, aux leaders religieux et traditionnels, les maisons d’arrêt de se joindre au Ministère de la Santé publique pour mener une lutte planifiée et coordonnée pour vaincre cette maladie qui ravage le Tchad.

Jules Doukoundjé

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse