Print this page

Les politico-militaires se concertent

Mar 14, 2022

Après le coup d’éclat de la principale rébellion tchadienne, le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad (FACT), quittant la salle de la cérémonie à l’ouverture du pré-dialogue de Doha, au Qatar. S’en est suivi une suspension de 72h.

Ce lundi, les différents groupes politico-militaires sont, au moment de publier ces informations, en concertation. Une espèce de conclave qui ne dit pas son nom entre eux pour arrimer leurs positions. Selon nos correspondants sur place, la pléthore de groupes armés invités pose un vrai problème pour arriver à un consensus. Mais les politico-militaires sont presque unanimes. Ils réclament la révision de la charte de transition afin de disqualifier des futures échéances électorales les membres du Conseil Militaire de transition (CMT), ceux gouvernement et du Conseil National de transition (CNT). Ils demandent également de distinguer les vrais politico-militaires des vrais-faux politico-militaires.