jeudi 19 mai 2022

Les retraités de la CNRT et le recensement biométrique

Mar 02, 2022

Le ministère tchadien des Finances et du Budget, pour apurer les arriérés des coupons des retraités, envisage en collaboration avec la Caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT) pour faire le recensement biométrique. Cette nouvelle n’a pas été bien accueillie par un groupuscule des retraités. Reportage.

Par rapport au pacte social signé entre le gouvernement et ses partenaires sociaux le 4 octobre 2021, il a été décidé de procéder à partir de janvier 2022, au paiement mensuel des pensions de retraite et prendre les dispositions nécessaires pour les verser au même moment que les salaires à la CNRT. Payer à la CNRT 13 milliards sur les 26 milliards d'arriérés de pensions à partir d'octobre 2021. La moitié restante sera apurée en 2022 conformément aux instructions du Chef de l'État et en fin, apurer à partir d'avril 2022, les arriérés des droits sociaux (primes de départ et indemnités pour services rendus), dus aux fonctionnaires et contractuels de L’État admis à la retraite ou dégagés.

Selon nos sources un groupuscule des retraites organisé en un comité de crise a donné un ultimatum de trois jours. Passé ce délai révèle la source, ils promettent organiser un set in devant la CNRT. Toujours selon la même source, le recensement est une émanation du ministère de Finances et du Budget. En tout, il faut 26 milliards pour apurer les arriérés de coupons des retraités. 

Mais déjà, un décaissement de 13 milliards est en vue par l’État pour un début d’apurement des arriérés, explique la source. Seulement le ministère a décidé de faire ce recensement afin de mieux maîtriser la Gab. Cela va permettre de mieux organiser le paiement.  C’est une opération indispensable pour assainir les fichiers des retraités et les ayants droit. Aussi, cela permettra de connaître l'effectif exact des retraités qui doivent normalement bénéficier de leurs arriérés de coupons est l’objectif principal du recensement biométrique, précise cette source.  Autre avantage d’après la même source, le ministère a décidé de mettre tous les retraités sur l'indice 115. Ce qui constitue un avantage à tous les pensionnés qui n’ont pas les mêmes indices depuis toujours.

Pour le SG de l’Union des travailleurs du Tchad (UST), il n’y a rien de compliqué dans ce que le ministère des Finances voudrait faire. À son avis, parmi les retraités, il y a des gens qui détiennent illégalement des carnets. Une telle opération va déceler les intrus et les carnets irréguliers, un avantage pour les retraités. C’est difficile, comme ce sont des personnes de 3e âge, d’autres n’arrivent pas à les comprendre. Selon lui, c’est un groupe de retraités qui demandent qu’on les paye sans le recensement. D’après leur communiqué, si rien ne se fait, ils iront faire un set in devant la CNRT. Le recensement ne coûte rien. Il suffit de se présenter et se faire recenser puis percevoir. Ce n’est pas tout le monde qui a des arriérés.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse