dimanche 22 mai 2022

Tchad : le Dialogue national inclusif reporté au 10 mai prochain

Jan 28, 2022

Le Premier ministre de la transition Pahimi Padacké Albert a annoncé ce 27 janvier 2022, le report de la tenue du dialogue national inclusif. Au lieu du 15 février comme prévu, le DNI va se tenir le 10 mai prochain. Cette notification est faite à la suite d’une rencontre avec les membres du comité d’Organisation du dialogue national inclusif CODNI et autours du Président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby aujourd’hui au palais présidentiel. Reportage !

Le dialogue national inclusif(DNI) au Tchad vient d’être repoussé pour le 10 mai 2022 au lieu de 15 février. C’est ce qu’a déclaré Pahimi Padacké Albert, Premier ministre de la transition. Selon lui, le Qatar a proposé de réunir les politico-militaires à Doha à partir du 27 février 2022. « Nous voulons avoir un dialogue national inclusif où personne ne sera laissée de côté. La tenue de ce dialogue des politico-militaires devient comme un préalable avant la tenue du DNI », exprime le chef du gouvernement. Le PM justifie que le pré-dialogue des politico-militaires qui devrait commencer ce 27 février, induit naturellement un glissement de l’agenda du DNI. Le CODNI évoque-t-il, a fait un travail de simulation de délai. Le premier ministre précise qu’à l’issu des échanges autour du chef de l’État, il est convenu que toutes les dispositions seront prises à l’issu du pré-dialogue de Doha. « Dans le chemin d’organisation de ce DNI, il fallait comme les autres pré-dialogue celui des politico-militaires soit demain. Il se trouve que dans les préparatifs, le pays hôte a constaté, la dispersion des politico-militaires dans le monde et les questions logistiques. Beaucoup d’entre eux n’ont pas le titre de voyage. Le Tchad devrait se mettre en ordre de bataille pour leur trouver de documents de voyages », clarifie le Premier ministre.

 Il énonce qu’à partir de 10 mars, le Comité Technique Spécialisé(CTS) va préparer son rapport. « Lequel rapport va intégrer le rapport général du CODNI. Tout ce temps pour mettre les choses en forme, afin de mieux rassembler les tchadiens », relate Pahimi Padacké Albert. Il informe que le CODNI propose déposer auprès du chef de gouvernement, le rapport général incluant les conclusions de Doha le 15 avril 2022. C’est à partir de ce moment poursuit le premier ministre que, le DNI pourra être convoquée le 10 mai 2022.

Pahimi Padacké Albert signifie que le DNI est le cœur du dispositif de la transition. « Le président du CMT dans son adresse à la nation, lors de sa prise de pouvoir a voulu que le dialogue ait un caractère totalement inclusif. Où les tchadiens et tchadiennes se retrouvent pour refonder notre nation et trouver un nouveau contrat social », rappelle le chef du gouvernement. C’était dans cette perspective dit-il, que le CODNI a organisé à l’intérieur du pays dans les 23 provinces et dans la diaspora à l’extérieur des pré-dialogue. Dans le même sillage, le CTS, s’est investi dans le pré-dialogue avec les politico-militaires, souligne Pahimi Padacké Albert.

Moyalbaye Nadjasna

  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse

Votre Publicité sur Ialtchad Presse