vendredi 3 décembre 2021

Covid-19 : contamination à la hausse, vaccin boudé

Nov 24, 2021

Selon les dernières informations fournies par la cellule de veille relative à la Covid-19, le taux de contamination de la maladie est en hausse. De nouveaux cas sont signalés à N’Djamena, la capitale, comme dans certaines provinces du pays. Mais, la population est toujours réticente à se faire vacciner pour contrer cette pandémie. Ialtchad Presse est allé au centre de vaccination de l’hôpital Sultan Kasser, dans le 3e arrondissement. Constat : pas d’affluence. Reportage

Situé à l’entrée sud du marché central de N’Djamena, l’hôpital Sultan Kasser abrite un centre de vaccination contre la Covid-19. Mais les infirmiers peinent à trouver des candidats. Ce vaccin gratuit et volontaire ne semble pas intéresser les patients qui viennent à l’hôpital. Malgré le taux de contamination qui augmente chaque jour, selon les chiffres de l’équipe technique de veille, le message de sensibilisation pour le vaccin n’a pas eu l’impact escompté. Dans ce centre deux vaccins, l’américain Pfizer et le chinois sinopharm, sont encore en quantité appréciable.

Beaucoup des préjugés autour des vaccins contre la Covid-19 ont freiné les ardeurs des Tchadiens à se faire vacciner. Pour le moment, il n’y a pas encore un médicament efficace contre cette maladie, à part le vaccin. En attendant d’avoir des médicaments efficaces contre le covid19, la population est appelée à se faire vacciner pour se protéger et protéger son entourage. L’hôpital dispose 3 équipes qui administrent les doses du vaccin à ceux qui le désirent. Des équipes, fixes, mobiles et avancées. Pour le point focal du district sanitaire, Abakar Mahamat Sabour, « tout dépend des jours. Certains jours nous vaccinons 20 à 40 personnes. D’autres jours on peut aller à 100 personnes. Cela dépend des jours », explique-t-il. M. Sabour affirme que certaines Organisations non gouvernementales, les agences des Nations Unies, les grandes institutions, les Ministères et les banques font la demande pour vacciner leurs agents. « En plus de cela, l’équipe avancée s’installe dans les marchés, les écoles et autres coins de rassemblement massif », indique le point focal. Pour lui, les vaccins destinés à l’équipe mobile sont conservés à l’abri du soleil et de la lumière du jour.

M. Abakar Mahamat Sabour appelle les résidents de sa circonscription à se faire vacciner. Il estime que la vaccination est le seul moyen pour prévenir la maladie à Corona virus. Il souligne qu’il ne faudrait pas prendre une seule dose, mais de revenir 21 jours après pour prendre également la seconde dose qui donne la garantie totale. Le point focal affirme qu’une fiche d’enregistrement est donnée à toutes les personnes vaccinées. Cette fiche leur permettra de retirer une carte de vaccination au service du système d’information sanitaire au ministère de la Santé publique et de la Solidarité nationale.

Kouladoum Mireille Modestine


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/ialtchad18/public_html/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse