vendredi 3 décembre 2021

Bozizé au Tchad, Dobian Asngar craint pour la RCA

Nov 14, 2021

La présence de l’ex-président centrafricain, François Bozizé à N’Djamena inquiète la classe politique et certains responsables de la société civile. Le président d’honneur de la Ligue tchadienne des droits de l’homme (LTDH) Dobian Asngar monte au micro met en garde les autorités de la Transition et exige des explications sur la présence de l’ex-homme fort de la RCA sur le sol tchadien. Reportage.

L’ancien président centrafricain, le général François Bozizé est considéré par plusieurs intellectuels, hommes politiques et certains responsables de la société civile tchadienne comme persona non grata. Sa présence à N’Djamena inquiète plusieurs Tchadiens. L’ancien président de la RCA, François Bozizé avait chassé Ange Félix Patassé pour prendre le pouvoir. Et lui aussi a été chassé par un coup d’État.  Depuis plus d’un an, le général déchu serait impliqué dans le coup d’État raté dans son pays et aurait fui pour se réfugier à Moundou dans le sud du Tchad. Mais depuis quelques semaines, il réside désormais à N’Djamena et sa présence ne plaît pas à beaucoup de défenseurs des droits de l’homme.

Cette présence dans la capitale tchadienne est considérée comme un complot pour agresser ou déstabiliser un pays voisin. Pour Dobian Asngar, président d’honneur de la LTDH et représentant de la fédération internationale des droits de l’homme pour l’Afrique centrale est inquiet de cette présence de trop. Il affirme que Bozizé à l’époque, avant de prendre le pouvoir, était à N’Djamena et a dû interpeller les autorités d’alors pour leur dire que ce qui est en train de se faire n’est pas une bonne chose. Selon lui, la France, avec l’appui du Tchad, a aidé le général François Bozizé à prendre le pouvoir en RCA. Pour lui, 10 ans de pouvoir, c’est trop et qu’il n’est pas normal de s’appuyer sur un État voisin pour déstabiliser son propre pays. Le défenseur des droits humains s’interroge sur l’intérêt des autorités tchadiennes à déstabiliser un pays voisin. Dobian Asngar ironise en disant que si c’était le contraire qui se produisait, si la RCA était une base pour déstabiliser le Tchad, que diraient les autorités tchadiennes.

« Moi, en tant que défenseur des droits humains, je n’apprécie pas cette façon de faire qui risque de coûter un jour cher au Tchad », affirme-t-il. Dobian Asngar explique que presque toutes les frontières sont fermées avec les voisins du Tchad. Le président d’honneur de la LTDH estime que logiquement le pays doit être en paix avec les voisins, et qu’on ne peut pas continuer à faire la guerre à nos voisins. A son avis, le Tchad est mal regardé ailleurs à cause son comportement. « Je pense que ceux qui se disent dirigeants doivent arrêter de faire ce genre de jeu avec la France », précise Dobian Asngar.  Selon lui, le Tchad est un État souverain, il ne peut pas servir de terrain de jeu de la France. Il souhaite qu’on arrête cela. Il exhorte le président du CMT, le général Mahamat Idriss Deby à cesser ce comportement belliqueux qui est contre les intérêts tchadiens.

À la question de savoir si l’ancien président Bozizé est un réfugié politique au Tchad, le défenseur des droits humains est ferme. C’est non, dit-il. Selon lui, Bozizé était sur-le-champ de bataille, c’est lui qui coordonnait la rébellion centrafricaine. Il ajoute que c’est parce qu’il a échoué qu’il a pris fuite pour se réfugier au Tchad. En plus du général déchu, il y a plusieurs autres officiers rebelles dans la capitale tchadienne.

Le président d’honneur de la LTDH estime que la France doit tirer des leçons de ce qui se passe au Mali, ça viendra un jour au Tchad, au Cameroun et dans les autres pays francophones. « La France a intérêt à se ressaisir. Les mauvais coups des dirigeants pour le compte de la France doivent cesser. Ces dirigeants doivent respecter leur peuple et s’ils ne respectent pas leur peuple, un jour le peuple va les mettre dans la rue », dit-il. Pour lui, les Africains doivent prendre conscience aujourd’hui ou jamais.

Jules Doukoundjé


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/ialtchad18/public_html/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse