vendredi 3 décembre 2021

Développer les RH pour le bien-être de la population

Nov 04, 2021

Les ressources humaines (RH) constituent un capital important de développement d’un pays. Le système des Nations unies en partenariat avec le gouvernement tchadien œuvre pour améliorer les conditions de vie de la population. Reportage.

Pour atteindre les objectifs de l’axe 4 du Plan national de développement (PND) et s’inscrire sous l’Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD), le capital humain est incontournable. Depuis quelques années le gouvernement du Tchad et son partenaire multilatéral, le système des Nations unies (SNU) investissent dans le développement du capital humain. Selon le rapport du SNU de 2020 publié en mars 2021, les secteurs clés sont l’éducation, la santé, le genre, l’environnement et l’économie. Toutes ces entités étatiques ont été mises à contribution ainsi que toutes les agences des Nations Unies activent au Tchad.

Au sujet de l’Éducation, d’importantes réalisations relatives au développement du capital humain se dégagent dans ce rapport. Il est écrit dans le rapport « l’amélioration de l’offre des services éducatifs et l’élaboration du plan intérimaire de l’éducation au Tchad(PIET) et la production de la statistique scolaire 2018-2019 et 2019-2020. Ce qui permet de mieux suivre les projets et programmes, mais aussi servir de base pour la formulation de politique éducative au Tchad. » Selon toujours ce document, la contractualisation et la formation des enseignants a augmenté la proportion d’enseignants qualifiés au niveau fondamental et non formel de 30% en 2029 à 67% en 2020. 24 % des jeunes de deux sexes en ont bénéficié en situation d’urgence dit le SNU.

En santé, le PNUD affirme que les années 2019-2020 à nos jours sont marquées par l’avènement de la Covid-19. Le système des Nations unies précise dans son rapport que la réalisation des objectifs a été perturbée. Les ressources autant humaines que financières touchées, signale le document. Toutefois, le SNU a disposé d’un appui technique et matériel dans le cadre de protection, de la surveillance épidémiologique et de riposte contre covid-19. L’institution onusienne relève aussi les efforts consentis en 2020 pour l’hygiène et l’assainissement. Le taux de défécation à l’air libre qui était à 67% en 2017 a baissé à 65,6 % en 2020. 414 770 communautés vivent désormais dans un milieu assaini. 72 947 personnes ont accès à l’eau potable et 26 680 personnes ont accès aux installations sanitaires dans les milieux ruraux.

Défis du développement

Les mesures sanitaires dues à la Covid-19 ont limité selon le rapport la mise en œuvre des activités du développement du capital humain. Il y a des difficultés de transfert de fonds, de collecte d’informations des partenaires qui ne disposent pas de bases de données pour le suivi des interventions inscrites dans le plan-cadre de développement. Les pesanteurs socioculturelles entravent la demande de service et développent la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH-Sida. Le document note l’insuffisance des ressources humaines sur le plan qualitatif et quantitatif tant au niveau opérationnel que central.

Le rapport du SNU recommande une évaluation des cours à distance pour s’assurer des impacts et l’accès au cours des enfants en milieu rural, évaluer l’année scolaire 2019-2020 avec le comité interministériel, élaborer un guide sur le minimum requis d’intervention dans une école au Tchad, etc.

Moyalbaye Nadjasna

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/ialtchad18/public_html/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
  1. Arts & Culture
  2. Musique
  3. Mode-Beauté

Vos Annonces sur votre site Ialtchad Presse