samedi 4 février 2023

Moundou : création d’un collectif des jeunes pour le développement et la paix

Déc 22, 2022

Le sous-préfet de Moundou rural Ngondingam Mobéang Amos a présidé la cérémonie du lancement officiel des activités du Collectif des jeunes leaders pour la paix et le développement du Logone occidental (COLJPAD) ce jeudi 22 décembre 2022 dans la salle de réunion de PASOC. C’était en présence des autorités administratives, les représentants des organisations des jeunes.

Dans son allocution le coordonnateur de COLJPAD Djébégoto Galion a souligné que à travers la création de ce cadre, le collectif se met entièrement à la disposition de la Jeunesse pour son épanouissement et apportera sa pierre à la construction de cet édifice, « je voudrai parler ici de notre chère patrie qui est le Tchad », dit-il.

M. Galion a indiqué que désormais la jeunesse du Logone dispose d’un cadre juridique crédible sur lequel les acteurs à divers niveaux peuvent s’appuyer pour des actions visant le développement de la jeunesse, bref le développement tout court.

Le coordonnateur de COLJED lance un vibrant appel aux ONG et aux associations sœurs pour leurs différents appuis et partenariats en vue d’aider à mener à bien les objectifs fixés. « A l’opinion provinciale et nationale, nous voudrions vous faire savoir que compter sur nous et sur nos actions sera un gage de réussite et de stabilité perpétuelle à tous vos programmes de développement ».

Le sous-préfet de Moundou rural Ngondingam Mobéang Amos a déclaré, lui, que le pays est à l’une des phases les plus importantes de son histoire, avoir des jeunes leaders qui malgré les difficultés auxquelles ils font face décident de se regrouper au sein d’un cadre comme celui-ci pour échanger et agir en faveur de la paix et du développement est à saluer. Il poursuit son intervention en disant que pendant qu’il y a eu des jeunes qui il n’y a pas encore longtemps, se sont laissés manipuler par des hommes politiques véreux qui ne songent qu’à leurs intérêts égoïstes et politiciens sans toutefois penser au bien-être de cette même jeunesse qu’ils utilisent comme bon leur semble.

Toujours selon lui, un tel cadre, jadis servait de faire valoir pour les hommes politiques qui s’en servaient pour leurs propagandes politiques et voir démagogiques. « Pour ne pas que vous tombiez dans les mêmes erreurs que vos prédécesseurs, je vous demanderai d’être sincères avec vous-même, faites violence à vos ego respectifs et fiez-vous à votre mission. Nul doute que vous serez par moment courtisés, mais soyez à tout moment en droite ligne avec votre mission et objectif ». Et il a rappelé que c’est seulement cette crédibilité qui assurera un avenir radieux à votre Collectif renchéri le sous-préfet.

Pour lui, en voyant ces jeunes regroupés au sein de ce cadre et avec cette mission qu’ils se sont assignée, il est certain que demain ils seront capables de conduire ce pays sur le bon rail.

Pour finir il rassure les jeunes, que les autorités provinciales et nationales seront toujours à leurs côtés pour les aider à atteindre les objectifs louables qu’ils se sont donnés, « il n’y a rien de meilleur que de soutenir ceux qui se battent corps et âme pour la paix et le développement », a-t-il conclut.  

Mbaiwanodji Adrien, Moundou, Ialtchad Presse

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse