samedi 4 février 2023

Énergie vert : Bientôt 2 centrales solaires à N'Djamena ?

Déc 14, 2022

Le Groupe Qair à travers sa filiale  « Quadran international Tchad » a organisé une conférence de presse pour le lancement de ses activités de construction de deux parcs solaires dans la capitale tchadienne, N'Djamena.

C’est un producteur indépendant d'énergie renouvelable récemment crée 2017, le Groupe est un « Pure Player » indépendant. Selon Gatien Courcelles chef de projet Afrique subsaharienne son organisation, le Qair, ambitionne d'accélérer son développement après 2022 avec des solides investissements dans des projets pour atteindre une grande capacité pour fournir de l’énergie renouvelable supérieure à 10 GW d'ici 2030. Pour lui, le Qair accompagne la transition énergétique et participe à la décarbonisation du mix énergétique des pays puis contribuer à l'indépendance énergétique des territoires. Ensuite, l’entreprise compte mettre en œuvre et maintenir des solutions techniques adaptées et pérennes en lien avec l'économie locale, durable et flexible.

Marc Galinier Directeur Afrique Subsaharienne affirme qu'à travers un partenariat public privé, le gouvernement tchadien et le Qair s'engagent à développer un des premiers parcs solaires de grande envergure dans le pays. Pour lui, le projet est développé et en cours de bouclage financière. Il sera opéré par le Qair et vendu à un prix compétitif à la Société Nationale d’Electricité (SNE) via un contrat d'achat d'électricité. Il s'agit de deux fermes solaires de 15 MW crêtés chacune située à proximité des postes électriques de Gassi et Lamadji. Il soutient que ces deux projets permettront de générer 65000 MWh d'électricité par an soit l'alimentation de plus de 260 000 habitants. Il affirme que le projet est en phase finale, « l'ensemble des autorisations administratives sont obtenues et le bouclage financier est prévu pour le courant de l'année 2023 et la mise en service en 2023 2024 », dit-il.

Il conclut que son entreprise exploite des projets pareils sur quatre continents. En Afrique elle est présente à l’île Maurice 35 MW en opération (25 MWc de solaires an 10 MWc d'éolienne terrestre), aux Seychelles 5MWc (solaire flottant), au Maroc 1MWc en opération (solaire), 4 MWc en financement, en Tunisie 1 MWc en construction (solaire flottant) 40 MWc en financement (solaire et éolienne), au Burkina Faso 42 MWc en construction puis au Tchad 30 MWc en cours de financement.

Ousmane Bello Daoudou

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse