mardi 29 novembre 2022

Libre Afrique Tchad demande juste pour Narcisse Orédjé

Nov 18, 2022

Libre Afrique Tchad a organisé un point de presse relatif à l'événement du 20 octobre dernier à la maison de Médias du Tchad dans le quartier Moursal ce vendredi 18 novembre.

Josué Nekoura Koumnobeye, vice-président de libre Afrique Tchad soutien comme le dit l'Ecclésiaste  « il y a un temps pour toute chose sous le soleil... Un temps pour se taire et un temps pour parler  » (confère la Bible). Oui, un temps pour parler. Après avoir fait le deuil de notre collaborateur, le moment est venu pour Libre Afrique Tchad de se prononcer sur les malheureux événements qui ont endeuillé de nombreuses familles tchadiennes

Libre Afrique Tchad par la voix de son vice-président dénonce fermement les actes de violences et de barbaries du 20 octobre. Il condamne l'assassinat crapuleux et lâche dont a été victime leur collaborateur Narcisse Orédjé. Il exige qu'une enquête internationale soit ouverte sous l'égide d'un cabinet indépendant, qui travaillera en étroite collaboration avec les organisations de la société civile et les Forces vives afin que justice soit faite. Il revendique que leur collaborateur feu Narcisse Orédjé soit reconnu et élevé à titre posthume au rang de l'ordre national civique par les autorités de transition. Ensuite, il réclame que les droits à la liberté d'expression et à la liberté d'association soient respectés puis il ajoute qu'à l'avenir le statut des journalistes et les hommes des médias soient considérés et que leur sécurité soit renforcée en période de crise comme de stabilité. Enfin, il exhorte les autorités de la transition à prôner la politique de la main tendue pour instaurer un climat de paix et de stabilité, éviter de tels actes susceptibles de trahir le Tchad et porter un coup à l'avenir. Un coup fatal au Leadership de la jeunesse africaine et à la diplomatie tchadienne. Il affirme que leur ultime conviction est celle de jeter un regard alternatif sur le Tchad avec de nouvelles idées au service du développement.

Il rappelle que le feu Narcisse Orédjé était un membre fondateur de libre Afrique Tchad créé en septembre 2017, il a été Secrétaire général depuis 2018 jusqu'à sa mort. Pour eux, Narcisse Orédjé est resté la force motrice, la locomotive et la cheville ouvrière qui a donné vie à leur organisation et assuré son bon fonctionnement. Il garde de lui quelques souvenirs les plus marquants, dont l'obtention de l'autorisation définitive de fonctionner délivrée en octobre 2021. Donc il faut justice pour Narcisse Orédjé et justice pour tous. « Cher ami et frère Narcisse Orédjé tu as su combattre le combat de la justice, de l'égalité et de la liberté en mourant en martyr pour les générations à venir. Tes œuvres te suivront Repose en paix, nous nous reverrons encore un jour ».

Ousmane Bello Daoudou

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse