mercredi 7 décembre 2022

Moundou : la délégation provinciale plaide pour la vaccination

Nov 16, 2022

La salle de la réunion de L’ATALTRAB de Moundou a servi de cadre ce mercredi 16 novembre à la réunion sur le plaidoyer en faveur de la vaccination contre Covid-19, la rougeole, et la poliomyélite.

Une rencontre de travail organisée par la délégation provinciale de la santé publique et de la prévention du Logone occidental. Ont pris part, le secrétaire général du département du Lac-wey, Tordjibaye Ngarhouba, les délégués des arrondissements, les chefs des quartiers, les responsables de centre de santé, les leaders religieux et les leaders d’opinion.

Selon Dr Djimadoum Dionadji Médecin chef du district sanitaire de Moundou, c’est une rencontre en faveur de la vaccination et de la prévention contre Covid-19 , et l’introduction de la seconde dose de vaccin anti-rougeoleux, et le vaccin polio injectable dans le programme élargi de vaccination de routine. Nous voulons à travers cette réunion de plaidoyer poursuit-il susciter l’adhésion massive au niveau de différentes corporations, mais aussi leur implication dans la mise œuvre des activités vaccinales de routine. C’est l’occasion de partager des informations relatives à la prévention et à la vaccination contre la COVID-19, contre la rougeole et la poliomyélite renchérie Djimadoum Dionadji. Il faut situer le rôle de chaque acteur pour nous aider à relever le défi lié à la vaccination. Les parents ont le devoir de faire vacciner leurs enfants, et aussi un droit pour les enfants d’être protégés des maladies. S’il y a refus ou réticence de la part des parents de faire vacciner les enfants c’est par méconnaissance, sinon la vaccination demeure la seule protection des enfants. Cela devait interpeller les parents.  

Au sujet des rumeurs sur les méfaits de la vaccination, le gouvernement veuille à la santé de sa population particulièrement tous ces efforts déployés par le gouvernement visent promouvoir le bien-être de la population, il serait difficile au gouvernement d’amener des produits de sources douteuses pour l’administrer à sa population, je rassure les citoyens de l’innocuité des produits, des antigènes utilisés dans le cadre de la vaccination de routine et contre COVID-19, a-t-il affirmé. 

Mbaiwanodji Adrien, depuis Moundou, Ialtchad Presse

  • AIMEZ / PARTAGEZ AUSSI LA PAGE IALTCHAD PRESSE
    1. Arts & Culture
    2. Musique
    3. Mode-Beauté

    -Vos Annonces sur le site Ialtchad Presse-

    1. Divertissement
    2. Sports
    3. Mon Pays

    Votre Publicité sur Ialtchad Presse